in

Prélèvement de requin : 4 vérités qui rassurent les défenseurs de la nature

La présence de requins sur le littoral réunionnais attise les débats, de nombreuses hypothèses s’affrontent. Il semble impossible de parler à l’unisson et tomber d’accord sur la (ou les) raison(s) expliquant l’augmentation vraisemblable du nombre des requins-bouledogues et des requins-tigres sur nos côtes… Quelles sont les solutions adéquates pour éviter les attaques ? Tout le monde est concerné : les habitants, les autorités, les pratiquants et usagers de la mer. Au cours de ces cinq dernières années, le sujet « attaque-requin » revient toujours sans cesse.

Plusieurs solutions ont été envisagées pour tenter d’agir sur les attaques, comme l’utilisation des Drumlines, outils destinés à la capture des requins, une technique décriée qui pourtant semble être un moyen efficace pour capturer les squales et protéger les zones d’activités nautiques.

Nombreuses sont les personnes qui s’indignent de la pêche des squales à La Réunion. Certains parlent de «massacre».

En tant que journaliste participatif pour le journal.re, j’ai mené mon enquête… un spécialiste qui travaille sur le dispositif de pêche Drumlines m’a tout dit. Y a-t-il vraiment massacre de requins à l’île de La Réunion ?

La réponse en vidéo (13 minutes de vidéo).

Posteur Junior

Contenu posté par Agnès Emma

Cliquez sur les Htags de cet article

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

T-Mega : « Le tantine y plane danm out dos… »

Khushi finit 3ème dans le « danse avec les stars indien »