in

Suppression de la taxe d’habitation : une manière de « serrer la visse » aux collectivités ?

Le président s’était fait siffler au congrès des maires en 2016, un an plus tard applaudi après son intervention. La suppression de la taxe d’habitation est une mesure importante qui  permettrait au Français de réaliser des économies substantielles.

Jeudi dernier Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l’Intérieur a annoncé la suppression de la taxe d’habitation d’ici 2020, elle devrait démarrer cette année.

La ministre a indiqué qu’ « Il faut parler de réforme fiscale et d’impôt plus juste », a-t-elle  déclaré lors de l’émission « Questions d’info » sur LCP. La disparition de la taxe d’habitation étant prévue sur trois ans, « il y aura bien évidemment besoin de ressources pour les collectivités locales », a-t-elle précisé.

Après son intervention, Jacqueline Gourault a précisé dans un tweet que la fiscalité locale devrait être « entièrement repensée ».

 

D’un point de vue financier, généralement les mairies dépensent plus en fonctionnement (la gestion des affaires courantes, les salaires, etc.) qu’en investissements (l’acquisition de matériel, la création ou l’amélioration d’infrastructures, etc. ) en gros ce qui a vocation à préparer l’avenir.

Souvent la masse salariale est pointée du doigt dans les collectivités, elle ne permet pas à ces dernières de relancer comme il se doit les investissements. Le gouvernement, en réduisant la manne des impôts locaux pourrait agir sur les collectivités en les contraignant à réduire leur effectif pour plus tard investir davantage. Ceci dans la perspective que les budgets d’investissement soient plus élevés que les budgets de fonctionnement, ce qui est normalement synonyme d’une bonne gestion.

Posteur Junior

Contenu posté par Baptiste974

Cliquez sur les Htags de cet article

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La dépression devrait se transformer en cyclone tropical dés lundi

Berguitta : pré-alerte cyclonique déclanchée à La Réunion