in

Les Réunionnais ont fait la révolution dans les urnes

Les électeurs réunionnais ont dit NON à la droite et NON à la gauche. Les partis politiques traditionnels ont été boudés sur l’île et balayés dans les urnes ce dimanche 23 avril 2017. Les candidats classiques et leur programme n’ont pas fait l’unanimité, au profit des prétendants « anti-système » qui eux ont décroché le gros des voix.

Il s’agit d’une première à La Réunion, il semblerait que les électeurs dans plusieurs communes n’aient pas suivi leur maire qui historiquement est de véritables leaders d’opinion sur leur territoire.

Que signifie ce vote ? Pour La Réunion les commentaires sont nombreux, beaucoup souhaitent une rupture avec les partis traditionnels qui selon eux ont échoué dans leur mission d’améliorer le quotidien, les intérêts des plus forts sont défendus au détriment des plus fragiles. La population semble vouloir reprendre le pouvoir, les électeurs se positionnent du côté des candidats au propositions les plus protectrices et peut-être les moins réalistes ?

La société doit résoudre de grandes problématiques, comme la réduction de la misère et de la précarité, donner du travail au plus grand nombre, assurer la sécurité et démocratiser davantage l’accès au soin et à la santé. À La Réunion plus qu’ailleurs, les chiffres sont alarmants : la pauvreté, le chômage sont le quotidien de la majorité des insulaires.

Face au manque de solutions et à l’absence d’améliorations, les Réunionnais ont fait la révolution dans les urnes ! Un appel au secours pour certains, pour d’autres une véritable adhésion au projet des extrêmes.

Au niveau national, le vote est plus modéré d’un côté avec un nouveau venu qui tente de rassembler et de l’autre l’extrême aussi veut séduire les Français. Verdict le dimanche 7 mai pour le 2ème tour de la présidentielle.

Crédit photo : Twitter

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Lapo Patate

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Hommage national à Xavier Jugele, tué dans l’attentat des Champs-Élysées

Après un quinquennat socialiste désastreux, vers qui doit-on fonder nos espoirs pour le redressement de la France ?