Connecte-toi

Consommation

L’Ange d’or : le professionnalisme au service de l’or

Publié

  4 692 Compteur de vues de l'article

Au détour d’une petite ruelle, niché en plein cœur du centre-ville de Saint-Louis, on découvre L’Ange d’or. Un joli jardin mène à cette boutique cosy et féminine où nous attend Angélique Duvert. La jeune femme travaille dans le rachat d’or depuis plus de six ans. Jadis, elle arpentait La Réunion, se rendant directement chez ses clients avec son matériel d’expertise. En août 2015, la spécialiste du précieux métal ouvre sa boutique et conserve quatre commerciaux indépendants sur le terrain.

Avec ou sans rendez-vous, (sur RDV à la maison) Angélique se propose de racheter vos bijoux, cassés ou non, des dents en or, des lingots et on en passe. Comment ça marche ? Rien de plus simple : nous nous rendons chez la professionnelle munis d’une vieille bague en or. D’un simple coup d’œil, l’experte peut annoncer le nombre de carras grâce au poinçon, elle reconnaît la qualité de l’or à sa couleur, au poids également. Mais c’est surtout l’expertise qui définira la qualité de l’or et donc, le prix de rachat au taux proposé par Angélique Duvert. Une fois l’expertise menée avec une plaque d’ardoise et des acides révélateurs, on nous confirme que la bague fait 18 carras. La balance indique que le bijou pèse 6,12g. Avec un taux à 22 € le gramme… Notre bague nous rapporte 134 euros ! Attention, dans un souci de professionnalisme L’Ange d’or ne nous rachète notre or uniquement sur présentation d’une pièce d’identité et pas question de faire circuler du liquide, la maison paye ses clients en chèque. En outre, L’Ange d’or remet un certificat d’achat et conserve une photocopie de la pièce d’identité, du chèque, du certificat et réalise un cliché des produits achetés. Enfin, Angélique Duvert enregistre chaque vente dans un livre de police. Gage de sérieux et de traçabilité.

L’Ange d’or
2b rue Molière à Saint-Louis
Rachat d’or. Achat de bijoux cassés, abîmés, or dentaire, lingots…
06 93 133 494
www.langedor974.com

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture
2 commentaires

2 Comments

  1. Maryse du Ouaki

    11 janvier 2017 à 14 h 10 min

    Franchement je trouve ce petit eshop vraiment sympathique j’ai eu un coup dure et je suis venu échanger contre des euros des bijoux qui je ne portais plus.
    Merci Angélique pour ton professionnalisme, ta discrétion et ta disponibilité

  2. Mme lauret

    16 octobre 2017 à 19 h 42 min

    Bonjour
    J’ai eu à faire à ses commerciales sur le
    Tampon et je pense vraiment que le prix qu’elles m’ont proposé était ridicule car ensuite j’ai vendu d’autres bijoux sur St pierre et vraiment une grosse différence
    Attention !
    Peut-être qu’au magasin c’est mieux je ne sais pas

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Consommation

Interdiction imminente de la vente de cigarettes au Duty Free ?

Publié

par

Une mesure d’interdiction serait prochainement appliquée par rapport à la vente de cigarettes au Duty Free implanté au sein des aéroports. Cette initiative aurait été prise par le député européen Younouss Omarjee qui compte faire cesser cette vente à bas prix des cartouches de cigarettes dans ces lieux. Si le coût de la cartouche s’élève à 27 euros au Duty Free, le coût d’un paquet de cigarettes revient pourtant à près de 9 euros à la Réunion.

Aux dires du député, il s’agit véritablement d’un marché parallèle qu’il faut absolument supprimer. Il rajoute par ailleurs que la population ferait mieux d’adopter des mesures de prévention et de se conformer aux recommandations de l’Organisation mondiale de la santé. Il est à noter que d’ici quelques jours, son ouvrage « Le Livre Noir sur le Lobby du tabac en Europe » sera disponible.

  • Nèrvé (3)
  • Totoche (1)
  • Piègue (1)
  • LOL (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Consommation

30 000 de logements « libres » à La Réunion

Publié

par

À l’issue d’une étude effectuée par l’Insee axée sur le nombre de logements sur l’île, il en résulte que près de 30 milliers de logements sont inoccupés, ce qui équivaut à 8,4 % de la totalité du parc de logements. Selon cette même étude, ce nombre augmente à cause de la décohabitation et de la croissance démographique.

Les habitations vacantes sont en plus grand nombre au sein des communes des Hauts, à l’instar de Salazie et de Cilaos. Il en est de même pour les communes urbaines, telles que Saint-Benoît ou encore Saint-Denis. À Saint-Denis, les immeubles collectifs comptent le plus d’appartements vacants, sachant que les ménages préfèrent se loger dans des maisons individuelles. Et si environ 30 000 logements sont actuellement vacants à La Réunion, presque le même nombre de familles résident dans des habitations insalubres. Bref, plusieurs logements sont inoccupés tandis que certains ménages vivent dans la pauvreté…

  • Doss (1)
  • Totoche (1)
  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Piègue (0)
Continuer la lecture

Consommation

Les bananes se raréfient à La Réunion ?

Publié

À La Réunion, les bananes se font moins nombreuses, sont de plus petite taille et coûtent plus cher. Certains producteurs prétendent faire face à une pénurie. Ceci serait le résultat d’une maladie, mais également du passage du cyclone Fakir.

En réalité, il semblerait qu’un champignon se répand et transmettre une maladie dans les plantations de bananes. Cela fait une année que les producteurs vivent cette situation. Et avec l’arrivée de Fakir, ses rafales et ses pluies diluviennes, tout s’est empiré. C’est alors que depuis peu, le prix de la banane a augmenté.

La maladie qui touche les bananiers est le « Freckle » qui se manifeste par des petites taches noires sur le fruit. Depuis, la chambre d’agriculture surveille l’évolution de la situation de très près. Si la maladie n’atteint que la peau du fruit, celle-ci n’a aucune conséquence sur la comestibilité de la chair. Cependant, ces bananes tachées ne se vendent guère.

  • Piègue (2)
  • Nèrvé (1)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Les incontournables

Il y a 1 année par Papangue • 114 697

Le Cari bouchon : il fallait y penser !

La créativité culinaire des Réunionnais semble être infinie et exaltante. C’est une très bonne chose pour le renouvellement de la...

Il y a 2 années par Joelle M. • 108 384

L’homme à tête de coq a été aperçu à Gillot

En novembre 1988, l’affaire était en première page du journal « Le quotidien » avec comme grand titre « le...

Il y a 2 années par Papangue • 120 600

« Mi aime quand mon fomn y tire mon mangé ! »

Une tradition presque désuète à La Réunion veut que la femme s’occupe de son homme le soir après une dure...

Il y a 2 années par Zoréole • 42 667

Chinois roux et Malbars blonds : les nouveaux visages du métissage ?!?

Dans certains pays, le métissage est un sujet qui fâche et qui divise parfois. Il y a un grand tabou...

Il y a 2 années par Miss Sentinelle • 239 004

Un sandwich américain qui bat tous les records à La Rivière

C’est ce qu’on appelle une bataille gourmande. Les concours culinaires ont à présent le vent en poupe grâce aux émissions...

Il y a 2 années par Rudy Payet • 152 463

Qui se souvient de la 404 : la camionnette bâchée emblématique de La Réunion ?

On la reconnaît à ses gros yeux globuleux et son calandre souriant. Elle fait partie des héritages mécaniques de la...

Il y a 2 années par Bibi Jacko • 17 388

Des « soucoupes volantes » dans le ciel réunionnais

Ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas d’une invasion de martiens ni du débarquement d’extraterrestres belliqueux mais d’un phénomène...

Il y a 3 années par Aurélie Phileas • 67 396

Ça y est ! Le Solpak est enfin de retour !

  Si vous parlez de Solpak à un Réunionnais, il sourira, car il sait exactement ce dont il s’agit, et...

Facebook

Trending