in

Internet : les tarifs Outre-mer toujours élevés

Nassimah Dindar, la sénatrice UDI, a transmis un amendement afin d’imposer la réduction du prix d’Internet dans les DOM. Elle espère que le parlementaire et les sénateurs approuveront cet amendement en faveur de la clientèle d’outre-mer. Le dépôt de ce document a été effectué en vue de revoir la proposition de loi concernant les investissements dans les réseaux à très haut débit. Celui-ci a été étudié ce mardi 6 mars 2018 au Sénat.

Il aborde entre autres le fait que le rapport qualité/prix de l’Internet dans les zones ultramarines est nettement différent de celui de la France métropolitaine. D’après une recherche concernant les offres proposées par Orange sur la fibre, un écart moyen de 30 % est constaté : entre 42 euros et 56 euros dans l’hexagone et entre 55 euros et 75 euros à La Réunion.

Avec son amendement, la sénatrice UDI désire soumettre le principe de la continuité numérique entre la France métropolitaine et les DOM. Ce, afin d’instaurer une égalité de traitement, mais aussi et surtout au profit du développement économique.

What do you think of this post?
  • Nèrvé (1)
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)

JP Junior

Contenu proposé par Nanie

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le 08 mars : la journée internationale des droits des femmes

La géologie de la Terre primitive dévoilée par le point chaud de La Réunion