Connecte-toi

Economie

Un tunnel pour relier La Réunion à Maurice ?

Publié

  74 861 Compteur de vues de l'article

226 km séparent l’île Maurice et La Réunion. Les bousculades aériennes ne manquent pas entre ces îles voisines aussi bien pour les touristes que les voyageurs de classe affaires. Supposons qu’un habitant de Saint-Denis souhaite faire ses emplettes à Port-Louis sans devoir s’embrouiller dans les aéroports, et de plus, une croisière en voiture est plus conviviale. Deux éventualités : un tunnel ou un pont ?

En se référant au programme Eurotunnel de la Grande-Bretagne et du nord de La Métropole, un projet aussi titanesque dans les Mascareignes pourrait être un défis hors-normes pour des ingénieurs.

La galerie souterraine des cirques de Mafate et de Salazie est une bonne source d’inspiration, mais malencontreusement, on doit se faire du mouron quand il s’agit d’une terre volcanique comme La Réunion et la région Chamarel à Maurice. Notons que le basculement de la rivière de l’Est ayant ingurgité près d’un milliard d’Euros vient écraser sa ligne butoir, un réel potentiel de développement notamment sur le secteur agricole de ce côté.

Si on y est arrivé en 25 ans pour les 30 km, pourquoi pas un tunnel dans les Mascareignes de plus de 200km en raisonnant par récurrence ? Le record du plus long tunnel au monde est détenu, depuis 2016, par la Suisse  sur l’itinéraire Erstfeld – Bodio avec une distance de 57,1 km.

Sinon serait-il mieux de construire un pont au modèle chinois Danyang-Kunshan ?

Continuer la lecture
1 commentaire

1 commentaire

  1. HOAREAU Patrick

    23 novembre 2017 à 13 h 13 min

    Je ne comprends pas d’ou viennent vos 226kms?
    Car la distance entre Piton Ste Rose et le Morne(ligne indiquée ici)est à peine supérieure à 170km!
    226km c’est à peu près la distance entre les deux aéroports(Plaisance/Gillot).
    Cheers,
    PH.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economie

Un téléphérique à La Réunion à l’horizon 2019 ?

Publié

par

Face à la saturation des circuits terrestres et la pollution qui sévit dans les grandes villes, un autre moyen de transport a été mis en place depuis peu au Métropole. La mise en place du téléphérique urbain devient une solution adéquate afin d’éviter les bouchons et débloquer les zones enclavées. Après la France, la Réunion va en bénéficier d’ici peu.

La première ligne sera opérationnelle en 2019 d’après les études de la CINOR et reliera les quartiers de Bois-de-Nèfles, du Moufia et du Chaudron avec un trajet de moins de 13 mn. La CINOR vient de désigner le concepteur-réalisateur qui sera également en charge de son exploitation. Le téléphérique urbain qui est un moyen de transport collectif et innovant pour le grand public devient un projet tant attendu. Il sera au même prix qu’un ticket de bus et accessible aux usagers.

Crédit photo : Liz Lawley

Continuer la lecture

Economie

La grève continue à Albioma

Publié

par

Après la grève enclenchée par la société Albioma, près de 85 000 ménages subissent en ce moment le délestage à La Réunion. Et cette situation a commencé à 15 h ce mardi. En effet, les moteurs EDF ne sont plus actionnées par les usines de Bois-Rouge et du Gol, qui se chargent généralement de 47 % de l’approvisionnement en électricité. Presque tout le territoire est touché par cette coupure de courant. Aujourd’hui, Albioma est le principal ravitailleur d’électricité de l’île.

Afin de remédier à cette fâcheuse situation, EDF a fait appel à tous les moyens possibles afin de générer de l’électricité sur l’île. Les solutions n’étant pas en mesure de produire suffisamment de l’électricité pour tous, l’entreprise a été obligée de priver d’électricité certains de ses clients durant deux à trois heures. EDF sollicite les Réunionnais à n’utiliser que le strict nécessaire en électricité, afin de couvrir les besoins essentiels de chaque habitant.

Continuer la lecture

Economie

Charoyali : la livraison entre particuliers se développe à La Réunion

Publié

Le site Internet charoyali.com arrive sur le marché très tendance du « service entre particuliers ». Mise en ligne début novembre, la nouvelle plateforme porte bien son nom : elle propose de mettre en relation les Réunionnais pour une livraison d’objets sur toute l’île et au-delà de son rivage. Avec charoyali.com, il devient donc possible de rentabiliser ses déplacements en faisant une course pour le compte d’autrui. Pour l’heure, le site attend ses premiers clients et ses premiers « charoyeurs »…

Ce nouveau site Internet spécialisé dans la livraison d’objets en tous genres entre particuliers a été créé par Olivier Coupama, jeune professionnel du sud de La Réunion. Il en a eu l’idée en cherchant un moyen de faire livrer à sa compagne, en toute discrétion, un cadeau de Saint-Valentin. Cette expérience personnelle s’est révélée pas si simple et est à l’origine du projet d’entreprise.

Livrer des fleurs, récupérer l’achat d’un meuble d’occasion, sur Le bon coin par exemple, ou encore récupérer une pièce détachée commandée en métropole… rares sont les acteurs à proposer une livraison à domicile, à bas coût. Le site internet charoyali.com entend y répondre, à sa manière. Que le déplacement se fasse en voiture, bus, transports collectifs, à pied… ou encore en avion !

A l’instar du site cocolis, fer de lance du concept « co-voiturage de colis » en métropole, Olivier Coupama invite les Réunionnais à s’inscrire sur sa plateforme qu’il a développée depuis le mois de mars : soit pour arrondir leurs fins de mois en faisant une course pour le compte d’autrui ; soit pour profiter d’un service de livraison simple, rapide et au prix qui leur semble le plus juste. Charoyali.com vise uniquement à mettre en relation les particuliers, la prestation de livraison est ensuite convenue entre eux directement, de l’aspect logistique à la rémunération pour le service rendu.

La plateforme donne la parole aux clients après chaque livraison via un système de notation et leur laisse un espace de libre-expression pour partager son avis.

Tarif : abonnement à partir de 4,99 euros par mois, pour les particuliers souhaitant transporter des objets sur un trajet pré-défini : https://charoyali.com/

Continuer la lecture

Les incontournables

Il y a 9 mois par Papangue • 100 932

Le Cari bouchon : il fallait y penser !

La créativité culinaire des Réunionnais semble être infinie et exaltante. C’est une très bonne chose pour le renouvellement de la...

Il y a 1 année par Joelle M. • 97 688

L’homme à tête de coq a été aperçu à Gillot

En novembre 1988, l’affaire était en première page du journal « Le quotidien » avec comme grand titre « le...

Il y a 1 année par Aurélie Phileas • 26 475

Pourquoi certains Réunionnais se laissent pousser l’ongle de l’auriculaire ?

Cette habitude intrigue et révulse parfois mais elle est encore largement répandue sous nos vertes contrées. Certains Réunionnais se laissent...

Il y a 1 année par Papangue • 118 128

« Mi aime quand mon fomn y tire mon mangé ! »

Une tradition presque désuète à La Réunion veut que la femme s’occupe de son homme le soir après une dure...

Il y a 1 année par Zoréole • 39 377

Chinois roux et Malbars blonds : les nouveaux visages du métissage ?!?

Dans certains pays, le métissage est un sujet qui fâche et qui divise parfois. Il y a un grand tabou...

Il y a 1 année par Miss Sentinelle • 235 804

Un sandwich américain qui bat tous les records à La Rivière

C’est ce qu’on appelle une bataille gourmande. Les concours culinaires ont à présent le vent en poupe grâce aux émissions...

Il y a 2 années par Rudy Payet • 149 016

Qui se souvient de la 404 : la camionnette bâchée emblématique de La Réunion ?

On la reconnaît à ses gros yeux globuleux et son calandre souriant. Elle fait partie des héritages mécaniques de la...

Il y a 2 années par Bibi Jacko • 17 388

Des « soucoupes volantes » dans le ciel réunionnais

Ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas d’une invasion de martiens ni du débarquement d’extraterrestres belliqueux mais d’un phénomène...

Facebook

Trending