Connecte-toi

Consommation

Kbis-express.re : une solution simple, rapide et efficace !

Publié

  3 301 Compteur de vues de l'article

« Votre k-bis sous 48 heures ». Plus qu’un slogan, c’est un engagement que tient le bien nommé site Internet « kbis-express.re » depuis sa mise en ligne fin mai. En à peine 5 mois, le site a déjà reçu plus de 200 commandes.

L’idée est née d’une réflexion que beaucoup de dirigeants se posent au quotidien. Comment rester concentré sur ce qui est important, optimiser le temps consacré à son entreprise ? Pour le gérant de la jeune société Kbis-Express, Sébastien Briet, la solution réside dans une alternative simple et efficace : un service en ligne de commande d’extraits de kbis, valables trois mois, pour les entreprises enregistrées au registre du commerce.

En restant sur son lieu de travail et en seulement quelques clics, obtenir ce précieux document, obligatoire dans bien des situations administratives, et en moins de 48 heures, peut être considéré comme un service de luxe pour de nombreux chefs d’entreprises. Ce service est dorénavant à leur disposition avec le site Internet kbis-express.re.

L’outil est simple d’utilisation et rend grandement service. Il suffit de faire sa demande d’extrait de k-bis en ligne, l’opération prenant deux minutes. Sous deux jours, la société se charge de le récupérer au Tribunal de Commerce de Saint-Pierre, de Saint-Denis, à la Chambre d’Agriculture ou bien encore à la Chambre des Métiers. Elle adresse ensuite une copie par mail et fait parvenir l’original par La Poste. Ce service est facturé seulement 14,99 euros et offre un gain de temps indéniable, particulièrement pour les personnes qui ne sont pas domiciliées à Saint-Pierre ou Saint-Denis. « Il enlève un poids non négligeable aux dirigeants qui peuvent s’affairer à leurs activités quotidiennes avec sérénité, en évitant de perdre du temps dans une démarche administrative improductive et néanmoins nécessaire », souligne avec conviction – pour l’avoir vécue à moult reprises ! – le gérant de Kbis Express, Sébastien Briet.

L’offre est pratique, elle s’adresse à toutes les entreprises ayant obtenu un premier kbis et séduit de plus en plus. Plus de 200 commandes ont été passées depuis la mise en ligne du site, dont certaines en provenance de métropole. Et pour encourager son recours, la jeune société propose un accès privilégié aux entreprises détenant plusieurs organes satellites, qu’il s’agisse de filiales ou d’autres structures ayant un lien juridique, contractuel, avec elles. « Ce sont nos clients grands comptes », précise Sébastien Briet. Ils bénéficient d’un certain nombre d’avantages, à commencer par une tarification avantageuse et un espace dédié sur notre site.

Cette solution logistique est pertinente aujourd’hui, à l’heure où est décrié l’engorgement du service de délivrance des kbis au tribunal et où les déplacements en ville deviennent de plus en plus compliqués. « Ce service made in Réunion change la vie », précise-t-on sur le site Internet. De nombreux chefs d’entreprises de TPE et PME, majoritaires à La Réunion, sont souvent seuls à effectuer ces tâches administratives. Lorsque leur activité est éloignée du tribunal et qu’elle nécessite le recours fréquent à ce type document, elles deviennent une vraie contrainte.

Consommation

La redevance audiovisuel (CAP) : êtes-vous concerné par cette taxe ?

Publié

La redevance audiovisuelle qui s’appelle désormais « contribution à l’audiovisuel public (CAP) ». En 2017, son montant est de 138 euros en métropole et de 88 euros dans les départements d’outre-mer. Cette taxe, collectée tous les ans dans la même période que la taxe d’habitation, a pour but de financer l’audiovisuel public et de soutenir l’industrie de la création audiovisuelle en tout genre ( reportage, financement de film par pourcentage, etc.). Selon un rapport publié par le Sénat, les recettes de la contribution à l’audiovisuel public s’élèveront en 2017 à 5,89 milliards d’euros, toutes taxes comprises. Elle représente aujourd’hui près de 93% des revenus des chaînes publiques. Sans la CAP, le groupe France Télévision n’existerait pas.

Êtes-vous concerné par la taxe audiovisuelle ?

Vous êtes concerné par la CAP si je vous êtes imposable à la taxe d’habitation, d’un local meublé affecté à l’habitation, à la condition de détenir au 1er janvier de l’année au cours de laquelle la contribution à l’audiovisuel public est due un appareil récepteur de télévision ou un dispositif assimilé permettant la réception de la télévision pour l’usage privatif du foyer (Source : Code général des impôts – Article 1605).

L’administration fiscale désigne des matériels ou dispositifs associant plusieurs matériels connectés entre eux et permettant la réception de signaux, d’images ou de son comme les, magnétoscopes,  les vidéoprojecteurs, mais pas les écrans d’ordinateur. Si vous ne possédez pas de téléviseur, vous devez le signaler chaque année à l’administration fiscale en cochant la case correspondante qui se trouve sur la première page de votre déclaration de revenus.

 

Crédit photo : Chris Brown

Continuer la lecture

Consommation

La Mouroungue, une plante aux vertus miraculeuses

Publié

Utilisée à la fois comme herbe pour agrémenter certains plats reunionnais (morue frite ou grillée) et comme remèdes naturels, la Mouroungue possède de nombreux bienfaits pour la santé.

Sa forte teneur en protéines, glucides, vitamines A, B, C, K, en manganèse, fer, calcium et en d’autres nutriments essentiels lui a valu le surnom d’« arbre miracle » ou « d’arbre de vie ».

La tradition indienne ayurvédique lui reconnait d’ailleurs de nombreuses vertus pour guérir et soulager plus de 300 maladies. De son nom scientifique Moringa Oleifa, la Mouroungue permettrait par exemple de lutter contre l’athérosclérose et les maladies cardiovasculaires. Elle possède en outre des propriétés anti-infectieuses, antioxydantes et stimule le système immunitaire.

 

Enfin, les feuilles de Mouroungue contiennent un puissant agent anti-tumoral et anti-cancer appelé la niaziminine. Une étude récente a montré que cette plante était capable d’inhiber la croissance des cellules tumorales et d’abaisser le taux d’espèces réactives de l’oxygène (EROs) dans les cellules cancéreuses pulmonaires ainsi que dans plusieurs autres types de cellules cancéreuses, ce qui réduit significativement la prolifération et l’invasion des cellules cancéreuses.

crédit photo : Hari Prasad Nadig

Continuer la lecture

Consommation

Le pionnier de la cosmétique végétale depuis plus de 30 ans sur le territoire réunionnais

Publié

Depuis 1984, la marque pionnière de la cosmétique végétale est ancrée dans le territoire réunionnais. Avec aujourd’hui 12 magasins répartis sur l’ensemble de l’Île, 40 salariés et plus de 167 000 réunionnaises fidèles à l’enseigne, Yves Rocher est devenu en plus de trente ans un acteur incontournable du secteur de la beauté sur le département.

Henri-Bernard BEDOIN, Directeur Général de la marque sur la zone Europe, Moyen Orient et Afrique se trouve en ce moment à la Réunion pour échanger avec les responsables de la distribution en local. L’occasion de revenir sur trois décennies d’innovations et de faire le point sur les perspectives de développement.

Au lancement en 1984 par le groupe GBH, déjà présent à La Martinique avec cette même marque, les produits sont commercialisés en vente à domicile. En à peine trois mois, plus de 70 ambassadrices sillonnent les rues de Saint-Denis et de Saint-Pierre, et 400 références sont déjà opérationnelles sur le territoire. A partir de 1986, la marque suivra le modèle économique national en arrêtant ce mode de vente pour développer des boutiques.

Aujourd’hui devenu l’un des acteurs phares de la beauté sur le territoire, Yves ROCHER compte plus de 167 000 clientes détentrices de la carte de fidélité. En 2016 ce ne sont pas moins de 285 000 réunionnais qui ont poussé les portes de l’un des 12 magasins sur l’ensemble de l’Île. Les trois quart des ventes sont réalisées avec les parfums (31%), le maquillage (26%) et les produits visage (15%). Une forte activité gérée par REUNIBEAUTÉ, distributeur la marque à la Réunion, qui emploie aujourd’hui 40 personnes sur l’ensemble du territoire (34 en magasins et 6 au siège) et réalise un chiffre d’affaire de 7 millions d’euros. « Yves Rocher se positionne comme la première marque de cosmétique dans la distribution sélective à la Réunion. En effet, le chiffre d’affaire des magasins de cosmétiques, représentant de nombreuses marques sur le territoire, est de 35 millions d’euros. La marque Yves Rocher représente donc à elle seule 20% de ce marché, c’est dire la place importante qu’elle a auprès des réunionnais », précise Jacques de Virginy, Directeur REUNIBEAUTÉ.

Dans les temps forts à venir en 2018, la marque va opérer une rénovation de certains magasins pour les transformer en « Lab Stores ». Et se concentrera sur la digitalisation en local, avec la création d’un compte Instagram et le développement d’un site interner péï orienté sur la marque, les produits et les actualités en local.

A l’échelle mondiale, la marque Yves Rocher est présente dans 90 pays à travers 6 000 magasins. 10 000 conseillères beauté accueillent les 30 millions de clientes dans le monde. 300 millions de produits sont distribués chaque année et sont fabriqués grâce aux 150 experts de la Recherche en Cosmétique Végétale et aux 55 hectares de champs en agriculture biologique à la Gacilly.

Continuer la lecture

Les incontournables

Il y a 8 mois par Papangue • 100 670

Le Cari bouchon : il fallait y penser !

La créativité culinaire des Réunionnais semble être infinie et exaltante. C’est une très bonne chose pour le renouvellement de la...

Il y a 1 année par Joelle M. • 97 325

L’homme à tête de coq a été aperçu à Gillot

En novembre 1988, l’affaire était en première page du journal « Le quotidien » avec comme grand titre « le...

Il y a 1 année par Aurélie Phileas • 25 930

Pourquoi certains Réunionnais se laissent pousser l’ongle de l’auriculaire ?

Cette habitude intrigue et révulse parfois mais elle est encore largement répandue sous nos vertes contrées. Certains Réunionnais se laissent...

Il y a 1 année par Papangue • 117 837

« Mi aime quand mon fomn y tire mon mangé ! »

Une tradition presque désuète à La Réunion veut que la femme s’occupe de son homme le soir après une dure...

Il y a 1 année par Zoréole • 39 165

Chinois roux et Malbars blonds : les nouveaux visages du métissage ?!?

Dans certains pays, le métissage est un sujet qui fâche et qui divise parfois. Il y a un grand tabou...

Il y a 1 année par Miss Sentinelle • 235 485

Un sandwich américain qui bat tous les records à La Rivière

C’est ce qu’on appelle une bataille gourmande. Les concours culinaires ont à présent le vent en poupe grâce aux émissions...

Il y a 2 années par Rudy Payet • 148 782

Qui se souvient de la 404 : la camionnette bâchée emblématique de La Réunion ?

On la reconnaît à ses gros yeux globuleux et son calandre souriant. Elle fait partie des héritages mécaniques de la...

Il y a 2 années par Bibi Jacko • 17 388

Des « soucoupes volantes » dans le ciel réunionnais

Ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas d’une invasion de martiens ni du débarquement d’extraterrestres belliqueux mais d’un phénomène...

Facebook

Trending