Connecte-toi

Consommation

Kbis-express.re : une solution simple, rapide et efficace !

Publié

  3 983 Compteur de vues de l'article

« Votre k-bis sous 48 heures ». Plus qu’un slogan, c’est un engagement que tient le bien nommé site Internet « kbis-express.re » depuis sa mise en ligne fin mai. En à peine 5 mois, le site a déjà reçu plus de 200 commandes.

L’idée est née d’une réflexion que beaucoup de dirigeants se posent au quotidien. Comment rester concentré sur ce qui est important, optimiser le temps consacré à son entreprise ? Pour le gérant de la jeune société Kbis-Express, Sébastien Briet, la solution réside dans une alternative simple et efficace : un service en ligne de commande d’extraits de kbis, valables trois mois, pour les entreprises enregistrées au registre du commerce.

En restant sur son lieu de travail et en seulement quelques clics, obtenir ce précieux document, obligatoire dans bien des situations administratives, et en moins de 48 heures, peut être considéré comme un service de luxe pour de nombreux chefs d’entreprises. Ce service est dorénavant à leur disposition avec le site Internet kbis-express.re.

L’outil est simple d’utilisation et rend grandement service. Il suffit de faire sa demande d’extrait de k-bis en ligne, l’opération prenant deux minutes. Sous deux jours, la société se charge de le récupérer au Tribunal de Commerce de Saint-Pierre, de Saint-Denis, à la Chambre d’Agriculture ou bien encore à la Chambre des Métiers. Elle adresse ensuite une copie par mail et fait parvenir l’original par La Poste. Ce service est facturé seulement 14,99 euros et offre un gain de temps indéniable, particulièrement pour les personnes qui ne sont pas domiciliées à Saint-Pierre ou Saint-Denis. « Il enlève un poids non négligeable aux dirigeants qui peuvent s’affairer à leurs activités quotidiennes avec sérénité, en évitant de perdre du temps dans une démarche administrative improductive et néanmoins nécessaire », souligne avec conviction – pour l’avoir vécue à moult reprises ! – le gérant de Kbis Express, Sébastien Briet.

L’offre est pratique, elle s’adresse à toutes les entreprises ayant obtenu un premier kbis et séduit de plus en plus. Plus de 200 commandes ont été passées depuis la mise en ligne du site, dont certaines en provenance de métropole. Et pour encourager son recours, la jeune société propose un accès privilégié aux entreprises détenant plusieurs organes satellites, qu’il s’agisse de filiales ou d’autres structures ayant un lien juridique, contractuel, avec elles. « Ce sont nos clients grands comptes », précise Sébastien Briet. Ils bénéficient d’un certain nombre d’avantages, à commencer par une tarification avantageuse et un espace dédié sur notre site.

Cette solution logistique est pertinente aujourd’hui, à l’heure où est décrié l’engorgement du service de délivrance des kbis au tribunal et où les déplacements en ville deviennent de plus en plus compliqués. « Ce service made in Réunion change la vie », précise-t-on sur le site Internet. De nombreux chefs d’entreprises de TPE et PME, majoritaires à La Réunion, sont souvent seuls à effectuer ces tâches administratives. Lorsque leur activité est éloignée du tribunal et qu’elle nécessite le recours fréquent à ce type document, elles deviennent une vraie contrainte.

  • Doss (1)
  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)

Consommation

Le prix des voitures neuves à La Réunion ne peut être diminué

Publié

Tous les ans à La Réunion, environ 25 milliers de voitures neuves sont commercialisées. Ce nombre est assez étonnant, sachant que le coût d’un véhicule est généralement plus cher qu’en France, hormis en ce qui concerne les modèles électriques. Et ce, de 12 % pour les diesels et de 14 % pour les véhicules  à essence.

Selon les statistiques de l’Observatoire des prix, cela est notamment dû à deux raisons : l’octroi de mer et les taxes, sans compter la marge commerciale que se réserve le concessionnaire. Et même pour l’Observatoire des prix, les causes de cette marge sont inconnues. D’après les concessionnaires, ce prix ne peut être diminué.

C’est ainsi que Les Réunionnais sont de plus en plus nombreux à se procurer des voitures neuves en métropole, qu’ils ramènent ensuite à La Réunion. Autre information à propos de la vente d’auto neuve sur l’île : afin de se conformer à la demande locale, les concessionnaires détiennent un grand stock d’automobiles. Ce qui n’est pas le cas en Métropole, étant donné que les fournisseurs sont plus disponibles.

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Consommation

Le coût à la consommation augmente de 0,3 % à La Réunion au mois de juin

Publié

par

D’après le dernier bilan publié par l’Insee, il semblerait qu’au mois de juin, les prix ont connu une hausse de 0,3 % à La Réunion. Sur une année, les coûts accroissent de 1,9 % sur l’île tandis que dans l’hexagone, ils augmentent de 2 %, hormis à Mayotte.

Cet accroissement de 0,3 % découle d’une part de l’augmentation du coût du tabac et de l’énergie. Il est également dû au prix des aliments et des produits manufacturés. Par contre, durant le mois de juin, le coût des services a connu une certaine stabilité.

Le coût de l’énergie s’est accru notamment par la hausse de prix des produits pétroliers : 5 %. Quant au prix du tabac sur une année, il a beaucoup progressé aussi bien à La Réunion : 14,9 %, qu’en métropole : 16,3 %. Quant aux effets vestimentaires, leur coût a baissé de 0,4 %. Concernant l’alimentation, son prix s’intensifie plus à La Réunion : 3,6 %, que dans l’hexagone : 1,9 %.

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Consommation

Paiement en espèces : toujours d’actualité à La Réunion

Publié

Si dans l’hexagone la carte bancaire constitue un des principaux moyens de paiement, à La Réunion, les transactions en liquide sont toujours privilégiées. Et le billet de 50 euros est sans nul doute l’argent qui circule le plus sur l’île. En effet, 80 millions de billets de 50 euros sont en circulation à La Réunion, ce qui équivaut à une somme de 4 milliards d’euros.

En 2017, l’argent liquide disponible a connu une augmentation de 5,6 %. Et en moyenne, la somme qu’un Réunionnais retire d’un guichet automatique s’élève à 118 euros. En ce qui concerne les chèques, leur utilisation a baissé. Si le chèque était à La Réunion un moyen de paiement courant en 2009, avec un taux de 12 %, en 2017, il représentait à peine 8 % des échanges financiers. Ceci est en partie dû au fait que le nombre de chèques sans provision a pris de l’ampleur. Tous les ans, l’île compte 93 millions d’euros impayés par chèque.

  • Totoche (1)
  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Doss (0)
  • Piègue (0)
Continuer la lecture

Les incontournables

Il y a 1 année par Papangue • 114 885

Le Cari bouchon : il fallait y penser !

La créativité culinaire des Réunionnais semble être infinie et exaltante. C’est une très bonne chose pour le renouvellement de la...

Il y a 2 années par Joelle M. • 108 556

L’homme à tête de coq a été aperçu à Gillot

En novembre 1988, l’affaire était en première page du journal « Le quotidien » avec comme grand titre « le...

Il y a 2 années par Papangue • 120 661

« Mi aime quand mon fomn y tire mon mangé ! »

Une tradition presque désuète à La Réunion veut que la femme s’occupe de son homme le soir après une dure...

Il y a 2 années par Zoréole • 42 872

Chinois roux et Malbars blonds : les nouveaux visages du métissage ?!?

Dans certains pays, le métissage est un sujet qui fâche et qui divise parfois. Il y a un grand tabou...

Il y a 2 années par Miss Sentinelle • 239 004

Un sandwich américain qui bat tous les records à La Rivière

C’est ce qu’on appelle une bataille gourmande. Les concours culinaires ont à présent le vent en poupe grâce aux émissions...

Il y a 2 années par Rudy Payet • 152 463

Qui se souvient de la 404 : la camionnette bâchée emblématique de La Réunion ?

On la reconnaît à ses gros yeux globuleux et son calandre souriant. Elle fait partie des héritages mécaniques de la...

Il y a 3 années par Bibi Jacko • 17 388

Des « soucoupes volantes » dans le ciel réunionnais

Ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas d’une invasion de martiens ni du débarquement d’extraterrestres belliqueux mais d’un phénomène...

Il y a 3 années par Aurélie Phileas • 67 396

Ça y est ! Le Solpak est enfin de retour !

  Si vous parlez de Solpak à un Réunionnais, il sourira, car il sait exactement ce dont il s’agit, et...

Facebook

Trending