in

Une amende doublée pour jet de mégot ou de masque dans la rue

Dimanche dernier, Brune Poirson, la secrétaire d’État à la Transition écologique a indiqué qu’une amende de 135 euros devra être payée en cas de jet de masque, de gants, de mégots et de dépôts sauvages dans la rue.

Depuis que la crise sanitaire a commencé, les masques ont été sujets à diverses controverses. En premier lieu, les masques distribués n’ont pas permis de combler tous les besoins des habitants. Alors qu’à l’heure actuelle, les masques sont obligatoires, notamment dans les transports publics. Résultat : beaucoup de masques sont jetés n’importe où.

Étant donné cette situation qui mène malheureusement à la pollution, Brune Poirson a décidé d’augmenter le coût des amendes. D’après un projet de décret, l’amende qui était auparavant de 68 euros sera bientôt majorée à 135 euros. Il se pourrait même que cette amende atteigne 375 euros et même 750 euros, dans le cas où les forces de l’ordre dresseraient un PV et le renverraient au tribunal. Ceci a été annoncé par le ministère.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Nanie

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Un commentaire

Ajouter une réponse
  1. L’être humain a parfois du mal à voir plus loin que le bout de son nez et ne prend pas conscience de la notion d’effet papillon en matière de pollution.
    On venait tout récemment de « faire le necessaire » ou du moins des efforts pour les sachets, les pailles et les cotons tiges, voilà que l’on se retrouve avec les masques!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

De l’esclave Mario à George Floyd, les choses ont-elles évolué ?

« Oh Maria » : Toulou dévoile son amour secret dans son dernier clip