in

Tempête Fakir : évitez les déplacements dans le Nord et l’Est de La Réunion

Située à 165 kilomètres au Nord-Nord-Ouest de La Réunion à 04h, La forte tempête tropicale FAKIR rode déjà l’Océan Indien. Des fortes pluies sont au rendez-vous et il est fortement recommandé d’être vigilant au cours de son passage.


La tempête tropicale pourra apporter une rafale soufflant jusqu’à 100 km/ h sans pouvoir atteindre les 150 km/heure. Les conditions météorologiques vont se dégrader durant ces prochains jours et nécessitent la prise de précaution face à d’éventuelles inondations et d’éboulement. La formation de houle pouvant atteindre les trois mètres risque de se renforcer ce qui nous incite à respecter les consignes des autorités. La Réunion ne sera pas la seule à être concernée mais l’île Maurice s’attend également à de fortes précipitations face à cela, selon un communiqué spécial diffusé par les services météorologiques de l’île.

 

La préfecture recommande d’éviter tout déplacement dans le Nord et l’Est. En effet une vigilance renforcée vents forts entrera en vigueur compter de 07h. Les vents de secteur Nord-Est vont se renforcer pour atteindre 120 km/h en rafales sur les zones littorales et 140 km/h sur les hauteurs sans atteindre toutefois les conditions cycloniques (seuil de déclenchement à 150 km/h).

Une vigilance forte houle entrera en vigueur compter de 07h. Une houle de secteur Nord avec des hauteurs de 3m00 à 3m50, va déferler sur les côtes de la moitié Nord de la Réunion avec un pic d’intensité en cours de matinée. Une atténuation rapide de la houle est attendue pour la fin de journée.

 

Créditi photo : Windy.com

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Mirana

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alerte rouge aux pollens : quelles précautions prendre ?

La folie « challenge Boum Boum Tam Tam et Tchococita » embrase les cours d’école