in

Successions d’acte de violence : deux autres cas ont été signalés hier

Depuis quelques jours, on constate une recrudescence d’agression et de violence sur notre île. Après les agressions de plusieurs enfants à Sainte-Clotilde, ainsi que l’agression sexuelle dans le campus du Moufia, et voilà qu’on nous signale deux autre cas : un sur le parking de Champ Fleury et un autre, cette fois-ci un pur acte de violence, au lycée Jean Hinglo Port.

Pour le premier cas, une femme faisant partie des nombreux marcheurs matinaux (vers 4heures du matin) du stade de Champ Fleury, s’est fait agressée par un jeune homme. Ce dernier aurait tenté d’étrangler la femme pour lui arracher sa sacoche.

En ce qui concerne le second cas, l’acte aurait été commis par un élève envers deux de ses formateurs. Les témoins de la scène affirment que l’élève aurait donné à son enseignant plusieurs coups de poings et de pieds afin de lui infliger des blessures au niveau du nez et de la bouche. En voyant le carnage, un second formateur voulait porter secours à son collègue mais même cas, il s’est fait tabasser lui aussi. L’élève avait même des traces de sang sur ses vêtements.

Suite à cela, les personnels administratifs de l’établissement ont porté plainte.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Ando

La véritable classe consiste à ne pas se faire remarquer...

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La pyramide inversée de nouveau perquisitionnée

« La canne la chap’ dann’ somin ! »