in

Enlèvement des VHU pour éviter la prolifération de la dengue

Dans la commune de Saint-Louis, les automobiles non utilisées sont retirées du territoire avec l’assistance des gendarmes et de la police municipale. Ce, afin de contribuer au combat contre les moustiques, sachant que ces épaves peuvent être des habitats propices à ces insectes. À La Réunion, l’épidémie de dengue est toujours d’actualité, même si l’hiver austral s’est déjà installé.

En effet, durant la seconde semaine du mois de mai, un millier de cas a encore été dénombré. Dans le but d’éviter la prolifération des moustiques, les véhicules hors d’usage ont alors été enlevés de la commune, de même que les voitures stationnant plus de 7 jours au même emplacement. Tous les jours, toutes les carcasses retrouvées sont emmenées dans un camion-benne. L’année précédente, deux centaines de voitures ont été retirées à Saint-Louis. Depuis que l’épidémie de dengue a commencé, près de 500 autos ont été enlevées du territoire de la CIVIS. Il faut souligner que ces opérations ne sont pas gratuites, car elles coûtent 130 euros par voiture.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Miss Sentinelle

A l’affût de l'actualité croustillante dans l'hémisphère Sud ou dans l'hémisphère Nord ! Journaliste participatif depuis 2016 ❤

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sosh bientôt disponible à La Réunion

Retour de Jardinot sur les scènes de La Réunion !