in

La rouille orangée inquiète les producteurs de canne à La Réunion

Déjà connue dans l’île voisine, la présence de la rouille orangée de la canne à sucre n’est pas certifiée à La Réunion. En dépit de cela, le danger qu’elle peut causer pèse déjà sur les épaules des planteurs. Également nommée « Puccinia kuehnii », la rouille orangée est un champignon qui s’implante au niveau des feuilles et stoppe la pousse de la plante.

La production des agriculteurs peut en être fortement atteinte. Jusqu’à lors, les parcelles examinées par la FDGDON de La Réunion, ou Fédération départementale des groupements de défense contre les organismes nuisibles, ne présentent aucune empreinte de cette rouille orangée.

Cependant, les autorités s’inquiètent, étant donné qu’elle pourrait faire des ravages sur l’île. Certes, la rouille orangée n’a pas encore été décelée à La Réunion. Malgré cela, il n’empêche que les agriculteurs sont tourmentés, car celle-ci pourrait engendrer d’importantes pertes. Par contre, la rouille brune est présente à La Réunion. Heureusement, les cannes résistent à son attaque.

What do you think of this post?
  • Super (1)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Miss Sentinelle

A l’affût de l'actualité croustillante dans l'hémisphère Sud ou dans l'hémisphère Nord ! Journaliste participatif depuis 2016 ❤

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Réunionnais Vinnie Dargaud incarne Léo dans Scènes de ménages

Les salariés de Bourbon Bois en grève illimitée