Connecte-toi

Événement

Gilets jaunes : des barrages filtrants aux quatre coins de l’île

Gégé

Publié

  491 Compteur de vues de l'article

Plusieurs barrages ont été édifiés depuis 6 heures du matin. Comme c’est les cas pour le rond point de la tour des Azalées au Tampon où un barrage filtrant a été mis en place jusqu’à 9h puis barrage total engendrant un énorme embouteillage sur la 4 voies du Tampon. Dans l’exaspération certains conducteurs ont pris l’initiative à leurs risques et périls de prendre la 4 voies à contre sens malgré la présence des forces de l’ordre.

Sur ce même barrage la grogne montre quand des gendarmes demandent de laisser passer des véhicules, malgré ces sollicitations les manifestants restent sur leurs positions en mettant en avant que c’était prévu depuis plus de deux semaines.

C’est la même ambiance aux quatre coins de l’Ile :

Saint-Marie: rond-point de Gillot, circulation bloquée

Ravine des Chèvres :

Salazie : A Mare à Vieille Place

Saint-Joseph

Saint-Benoit : rond-point des plaines

Saint-Denis : giratoire du stade de l’est

Tampon: au niveau de la Tour des Azalées

Port : rond-point du Sacré Cœur

Saint-Pierre:  les ronds-points du Carrefour et du Mac Do.

Saint-Leu : giratoire nord

Saint-Paul: Rond-point de Savannah

Saint Louis : Bel Air

 

Crédit photos : Radar 974 (KI, CD)

  • Nèrvé (2)
  • LOL (1)
  • Totoche (1)
  • Piègue (1)
  • Doss (1)
Continuer la lecture
1 commentaire

1 commentaire

  1. Gérard Jeanneau

    22 novembre 2018 à 6 h 00 min

    Et pendant ce temps-là, des élus sont en vadrouille à Paris, quelques jours avant Noël !

    Promenade annuelle des élus des cocotiers

    Cessons de brasser du vent ! La fameuse taxe sur les carburants, qui a mis le feu aux poudres, devrait être stable une fois pour toutes; ce n’est pas parce que les pétroliers truands augmentent leurs marchandises qu’il faut être truand comme eux.

    L’argent coule à flot, à La Réunion comme ailleurs, mais les élus savent se servir généreusement, … légalement. Didier Robert, ses amis aidant, vient de récolter un petit plus de 6800 euros par mois. Au total, avec son mandat de président de région, plus de 8000 euros …. légalement. Un professeur de médecine de première classe touche au maximum 6000 euros par mois et Dieu sait si la fonction est d’un grand poids. Lui seul est à l’ouvrage quand il soigne; Didier a tout un entourage pour le seconder. Les gilets jaunes devraient crier au scandale et crier haut et fort que le légal est une chose, le légitime une autre. Fillon le sait et en garde quelques belles séquelles. Le voilà abattu en plein vol, par le bon sens qui a force de loi au milieu du peuple, armé du bon sens. Il faut plafonner tous ces beaux revenus … légalement et limiter les plus hauts revenus … à 6000 euros. Comparons enfin ce qui est un peu comparable. Et l’excédent de revenu devrait être versé dans l’escarcelle des emplois aidés. Dame Couapel aurait, elle aussi, à verser dans cette même escarcelle car elle glane aussi un beau revenu … légalement, certes, mais qui peut faire grincer des dents les contribuables. Jusqu’à Gières, on grince des dents. Le légal des parlementaires a trop souvent un petit air arrangé, comme le rhum arrangé tant apprécié sous les cocotiers ! C’est ainsi qu’on a de gros rapaces parmi nos élus ! Des rapaces qui ne se rendent pas compte de leur voracité. Ils sont budgétivores sans le savoir. Et l’élu qui n’est pas vorace prend soin de ne pas signaler cette scandaleuse voracité. Qui sait ? Les lendemains peuvent chanter pour lui.

    Tombe bien mal la promenade des élus aux congrès des maires. On s’est empressé d’aller « bat carré » loin des cocotiers. Tous frais payés par les contribuables. Ici, chez moi, à Gières – 7000 habitants – personne à ce congrès. Et ces heureux élus, telles les pleureuses d’Athènes, vont gémir ensemble sur les emplois aidés supprimés par Macron ! Manquent à l’appel les jérémiades de Jérémie ! On ne peut qu’esquisser un rire grinçant. Que d’emplois aidés on eût pu garder pendant une année si on avait réduit presque à néant cette prestigieuse promenade ! De chez soi, on eût pu assister à cette kermesse oisive par visio-conférence. Mais l’envie de bat carré est pressante. Et le fameux avion Air Austral a sa part d’euros de la part de la pyramide inversée; elle en recueille beaucoup d’autres encore de la part des élus et de quelques fonctionnaires des collectivités territoriales, tous comme chargés d’une mission impérieuse ! En réalité, le plus clair du temps se passe à faire son petit marché de Noël, quelle que soit la période de l’année !

    Notre si bon abbé Pierre, qui fut député, a versé toutes ses indemnités… pour soulager la misère de ses pauvres. Il n’a pas brassé du vent ! Et si nos élus faisaient, eux aussi, un petit geste dans le même sens, les gilets jaunes iraient se détendre … à la plage !

    Gérard Jeanneau, ex gardeur de vaches.

    Gières, le 21 novembre 2018

    http://www.courriers-reunion.fr/Promenade.html

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Événement

Les Gilets Jaunes de La Réunion créent une plateforme participative

Miss Sentinelle

Publié

Disponible sur le www.les-gilets-jaunes.re le mouvement de contestation Les Gilets Jaunes dispose maintenant d’une plateforme participative pour recenser leurs revendications.

Le but est d’adresser aux élus nationaux et locaux, les avis et besoins de chacun. Il est possible de voter pour les revendications et de poster les siennes.

 

  • LOL (1)
  • Totoche (1)
  • Nèrvé (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Événement

Gilets Jaunes : barrage filtrant la route des Tamarins

Zoréole

Publié

par

La route des Tamarins est actuellement au ralenti dans le sens Saint-Pierre – Saint-Denis les automobilistes doivent prendre leur mal en patience pour avancer vers le Nord en raison d’un barrage filtrant.

Crédit photos : MS

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Événement

Blocages Gilets jaunes : la préfecture rappelle les dispositions du code de la route

Zoréole

Publié

par

Ce samedi 17 novembre, des collectifs appellent à des manifestations qui peuvent entraîner des difficultés de circulation à divers endroits de l’île.

Toute manifestation doit être déclarée en préfecture (zone police) ou mairie (zone gendarmerie) au moins trois jours francs avant sa date. Cette déclaration est obligatoire et doit mentionner le parcours ainsi que les mesures prises par les organisateurs afin d’assurer la sécurité des personnes participant à la manifestation ainsi que de celles qui n’y participent pas.

Le droit de manifester est un droit fondamental protégé par la loi. Il est une forme particulière de la liberté d’expression des idées et des opinions. Il doit cependant être concilié avec d’autres libertés essentielles comme la liberté de circulation et avec le respect de l’ordre public. La liberté de circulation des véhicules de secours, d’urgence et sanitaires doit notamment être respectée et assurée.

Selon les dispositions du code de la route (articles L 412-1 et R 413-19), le fait d’entraver la circulation, d’empêcher la circulation des véhicules de secours ou de gêner la circulation des autres véhicules sont passibles d’une amende et d’une peine d’emprisonnement. En effet, ces comportements peuvent être à l’origine d’accidents de la circulation et engager la responsabilité des organisateurs des manifestations et des manifestants.

Dans ce contexte, le préfet de La Réunion appelle les usagers de la route à adapter leurs déplacements et, à l’approche des ralentissements, à faire preuve de civisme et de calme :
en adaptant sa vitesse,
en respectant les distances de sécurité,

lors de ralentissement, en signalant sa présence par l’utilisation des feux de détresse.
Les participants aux mouvements organisés le 17 novembre prochain sont invités à faire preuve d’un esprit de responsabilité et de prudence dans les actions entreprises, pour éviter tout incident. La sécurité des manifestants mais aussi de tous les usagers de la route ainsi que des personnels chargés de l’entretien des réseaux doit être une priorité absolue. Les forces de l’ordre seront attentives au respect des règles essentielles de la sécurité routière (port de la ceinture, alcool au volant, règles de priorité…).

En fonction d’une appréciation au cas par cas, des situations de blocage qui entraîneraient des perturbations excessives de la vie collective pourront donner lieu à l’intervention des forces de l’ordre pour rétablir l’ordre et la sécurité publics.

  • Nèrvé (1)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Les incontournables

Il y a 2 années par Papangue • 114 885

Le Cari bouchon : il fallait y penser !

La créativité culinaire des Réunionnais semble être infinie et exaltante. C’est une très bonne chose pour le renouvellement de la...

Il y a 2 années par Joelle M. • 108 556

L’homme à tête de coq a été aperçu à Gillot

En novembre 1988, l’affaire était en première page du journal « Le quotidien » avec comme grand titre « le...

Il y a 2 années par Papangue • 120 661

« Mi aime quand mon fomn y tire mon mangé ! »

Une tradition presque désuète à La Réunion veut que la femme s’occupe de son homme le soir après une dure...

Il y a 2 années par Miss Sentinelle • 239 004

Un sandwich américain qui bat tous les records à La Rivière

C’est ce qu’on appelle une bataille gourmande. Les concours culinaires ont à présent le vent en poupe grâce aux émissions...

Il y a 3 années par Rudy Payet • 152 463

Qui se souvient de la 404 : la camionnette bâchée emblématique de La Réunion ?

On la reconnaît à ses gros yeux globuleux et son calandre souriant. Elle fait partie des héritages mécaniques de la...

Il y a 3 années par Bibi Jacko • 17 388

Des « soucoupes volantes » dans le ciel réunionnais

Ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas d’une invasion de martiens ni du débarquement d’extraterrestres belliqueux mais d’un phénomène...

Il y a 3 années par Aurélie Phileas • 67 396

Ça y est ! Le Solpak est enfin de retour !

  Si vous parlez de Solpak à un Réunionnais, il sourira, car il sait exactement ce dont il s’agit, et...

Facebook

Trending