in

Covid-19 : le préfet de La Réunion sert la vis pour les voyageurs venant de la zone rouge

Ce vendredi, Jacques Brillant, Préfet de la Région Réunion a annoncé via la presse des nouvelles modalités pour tous les voyageurs venant d’une pays à risque (Rouge) pour faire face à une reprise épidémique et au Variant Omicron.

Un premier cas de variant omicron sur notre île

La Réunion à été le premier territoire de la République ou à été confirmé un premier cas du variant Omicron connu pour sa contagiosité selon les scientifiques. Il s’agit d’un homme de 55 ans ayant fait escale en Afrique du Sud, pays ou le variant à fait son apparition. L’homme a été placé en isolement depuis.

Dix pays dont l’île Maurice placé dans la zone rouge

« Par décret du Ministère des Solidarités et de la Santé paru au journal officiel du 2 décembre, 10 pays sont placés dans la liste des pays caractérisés par une circulation particulièrement active de l’épidémie de Covid-19 (dite « zone rouge écarlate ») » indique le communiqué de la Préfecture.

Il s’agit de l’Afrique du Sud, du Lesotho, du Botswana, du Zimbabwe, du Mozambique, de la Namibie, de l’Eswatini, du Malawi, de la Zambie et de l’Ile Maurice.

Des contrôles renforcer pour faire face à une reprise épidémique 

Un protocole de dépistage immédiat et d’isolement est mis en place pour tous les passagers arrivant à l’aéroport Roland Garros de Sainte-Marie à compter de samedi à minuit.

Avant l’embarquement, tous les voyageurs en provenance de l’étranger, vaccinés ou non vaccinés doivent présenter les résultats d’un test soit :

  • RT-PCR ou antigénique de moins de 48h pour les passagers vaccinés
  • RT-PCR ou antigénique de moins de 24h pour les passagers non vaccinés


En préalable à l’embarquement, les passagers s’engagent par écrit à se soumettre aux tests proposés à leur arrivée à La Réunion, ainsi qu’au respect des mesures d’isolement imposées par la Préfecture ou choisies par leur soin.

Les voyageurs sont soumis à la quarantaine après leur arrivé à La Réunion 

En complément de ces dépistages systématiques, des mesures d’isolement sont mises en place :

Les passagers pour lesquels le test effectué à l’aéroport est négatif se verront notifier un arrêté individuel de mise en quarantaine pour une période de 10 jours, à l’issue de laquelle un test de contrôle devra être effectué.

Ces passagers sont libres de choisir le lieu de leur d’isolement qui sera mentionné dans l’arrêté et fixé pour la durée totale de la période. Des contrôles seront opérés par les forces de l’ordre pour veiller au strict respect des mesures d’isolement. Le non-respect de ces mesures est puni d’une contravention de 5ème classe d’un montant de 1 500€ pouvant être majoré à 3 000€ en cas de récidive.

Les passagers pour lesquels le test effectué à l’aéroport est positif se verront également notifier un arrêté individuel de mise en quarantaine pour une période de 10 jours, mais ces passagers seront isolés dans un hôtel mis à disposition par la préfecture.

Les voyageurs en transit sur le sol réunionnais ne sont pas concernés par les mesures cités au dessous.

Les passagers en transit à La Réunion en provenance d’une zone « rouge écarlate » sont soumis aux conditions suivantes :

  • Test avant l’embarquement ;
  • Pour les passagers sortant de la zone de transit : test antigénique et notification d’un arrêté préfectoral de mise en quarantaine mentionnant l’adresse d’isolement à destination ;
    Pour les passagers ne sortant pas de la zone de transit : l’arrêté de mise en quarantaine sera notifié par le préfet du département de destination.
  • Les passagers arrivant à La Réunion après avoir transité par une zone classée « rouge écarlate » pendant moins de 24h et sans être sortis de la zone aéroportuaire sont soumis au protocole afférant au pays d’embarquement. A titre d’exemple, un voyageur en provenance d’Espagne après avoir transité 6h par l’Île Maurice ne sera pas soumis à la mesure d’isolement, mais fera l’objet d’un test antigénique à son arrivée à La Réunion. Indiqué la Préfecture dans leur communiqué.

Cliquez sur les Htags de cet article

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revente de Nike Air TN (fake) un business fructueux

Le variant Omicron présent à La Réunion