in

La Droite locale se créolise : une manière de séduire l’électorat ?

Si la gauche promeut les valeurs humaines ou une société fondée sur la laïcité, le développement social, la liberté, l’égalité… La droite considère que le développement économique est primordial et que l’économie est le moteur d’une Nation. Ainsi, souvent elle fait fi d’éléments « superficiels », comme les valeurs ancestrales, dans ses politiques et ses stratégies.

 

Depuis l’année dernière, la droite locale a décidé d’opérer un revirement. Peu enclin à parler créole, elle a décidé d’utiliser cette langue pour ses actions politiques. Tout le monde se rappelle que le président de région a répondu en créole à l’artiste Kréolokose qui l’a interrogé lors d’une émission organisée par une chaine de télévision locale.

 

L’exercice a été difficile, tant la langue créole n’est que très peu pratiquée par les élus de droite dans les média ou lors de réunion publique. C’est plutôt l’affaire de la gauche réunionnaise fervent défenseur des traditions, de la langue et des coutumes locales. Cette stratégie vise clairement à ce que ce courant politique s’ancre plus dans la société réunionnaise surtout en vue des échéances, dont la présidentielle qui s’annonce plus indécise que jamais.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Zoréole

« Zoreil + Créole = Zoréole ! »

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Un commentaire

Ajouter une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chasse aux œufs à La Réunion : une tradition qui commence à séduire

Témoignage de Fanny Clain, une réunionnaise victime des attentats de Belgique