in

Succès de la banque Nickel à La Réunion

La banque Nickel fait partie de ces neobanques. De ces nouvelles banques disruptives qui vont à contre-sens des institutions traditionnelles. Les promesses sont simples : pas de frais cachés, pas d’agios et pas de découvert. Nickel promet un frais de tenue de compte de  20 euros par an. Le compte permet de payer et d’être payé en toute simplicité. 5 minutes suffisent à ouvrir un compte.

L’approche semble avoir séduit les utilisateurs réunionnais également. La néobanque revendique les  50 000 clients sur l’île. A La Réunion, la distribution est assurée en exclusivité par Zeop auprès des buralistes  et autres commerçants répartis dans 45 points de vente.

« La croissance mensuelle de Nickel est toujours soutenue. Nous avons quasiment multiplié par deux le nombre de revendeurs. Notre engagement est de continuer à rendre toujours plus accessible aux Réunionnais des solutions comme Nickel, qui sont des solutions innovantes et en rupture avec les marchés traditionnels »,  souligne à ce sujet Frédéric Le Boterve, Directeur Général Adjoint de Zeop.

« Nickel est la solution alternative que les Réunionnais attendaient, sans contrainte, accessible à tous sans aucune discrimination. Le très haut débit pour tous, sur le fixe et maintenant sur le mobile aussi, les nouveaux moyens de paiements pour tous : nous nous retrouvons parfaitement dans cette dynamique ! », conclut Xavier Hermesse, Directeur Général de l’opérateur

JP Junior

Contenu posté par Super Payet

« N'est pas influenceur qui veut ! »

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

14 Juillet : ce qu'il faut retenir de l'interview d'Emmanuel Macron

Coton tige dans le nez jusqu'au fond : le Test PCR sensation hard