in

Tampon : Le jardin partagé ça fonctionne aussi pour le Zamal

Un jardin communautaire pas comme les autres a été découvert par la gendarmerie de Tampon à Trois-Mares. Et pour cause, il s’agit d’un véritable petit champ de zamal où ont été plantés 100 pieds de zamal !

 

Un jardin « collaboratif » entretenu par quatre personnes pour selon leurs dires, une consommation personnelle mais aussi pour de la vente. Une petite plantation aujourd’hui détruite avec au final quatre personnes auditionnées.

 

A noter que l’existence du zamal sur l’île de La Réunion n’est pas nouvelle. Les « gramounes » (les ainés) en plantaient autrefois pour un usage thérapeutique. Aujourd’hui c’est une culture personnelle à domicile qui prend le dessus si auparavant le zamal était planté dans les champs de manguiers.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)
JP Junior

Contenu proposé par Zoréole

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chouilla : la toile émue et révoltée par ce chien mutilé à La Réunion

Un employé retrouvé mort dans la maison hantée du Parc Disneyland