in

La Réunion n’est pas l’île de la maltraitance animale

La « pêche » au royal bourbon n’est pas monnaie courante à La Réunion. Cependant, chacun garde à l’esprit les images de ce chien retrouvé avec un hameçon dans la gueule. Une image qui a fait les choux gras de la presse nationale ce qui a causé le déchaînement des commentaires les plus acerbes à l’encontre des Réunionnais considérés, à tort, comme des bourreaux d’animaux.

 

Cette image n’est pas des plus attractive pour notre île alors que la maltraitance animale induit effet viral qui vient ternir l’image des Réunionnais. Lors du dernier cas de maltraitance relayé par une association, nous avons souhaité mettre à contribution nos followers.

 

Ils ont réellement joué le jeu et ont mis à l’honneur leur animal de compagnie préféré. De quoi montrer au monde entier que la maltraitance à La Réunion n’est pas une généralité et qu’il y a bien des personnes qui aiment leur animal et qu’elles en prennent soin.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)
JP Junior

Contenu proposé par Choudine

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

2 commentaires

Ajouter une réponse
  1. Les mêmes lois doivent être appliquées en France sur le continent et l’Outre-mer: Il n’est plus tolérable de nos jours et avec le progrès des lois , que certaines populations se permettent impunément donc avec la complicité de leurs dirigeants ; des pratiques barbares sur les animaux donc avec le consentement de ces dirigeants qui font l’Autruche ; Avec les moyens modernes, les smartphones ,photos circulant sur internet choquant la sensibilité , ils n’ont plus d’excuses :ils n’appliquent pas les lois votées sur la cruauté animale ; ce qui constitue un camouflet. Pire: lorsqu’on dénonce leur état d’arriération, ils se permettent de traiter leurs auteurs de racistes! Une façon de « noyer le poisson »….Une irresponsabilité complète et insultante avec le déni complet de leur archaïsme. Point n’est possible de leur faire reconnaître leurs torts donc ils en profitent .avec un toupet inouï! Faudrait-il assigner l’état en justice pour non-respect de l’application des lois? Il faut avancer dans le progrès et l’humanité, nous ne pouvons plus tolérer cela.

One Ping

  1. Pingback:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’auto y boucane : « jète ça don !!! »

Fantala devrait faire demi-tour et se rapprocher des Mascareignes