in

Chutes de « neige industrielle » en région parisienne 

Les particules fines sont très nombreuses dans les basses couches de l’atmosphère et au contact de l’air froid cela se transforme en noyau de condensation puis en cristaux de glace et donne des faibles couches de neige comme ça était le cas en Région parisienne à Saint-Aubin par exemple.


Des précipitations liés à la pollution avec un indice qui monte jusqu’à 84 sur une échelle de 100. Cette neige issue de la pollution est impossible à distinguer à l’œil nu de la neige naturelle.

 

Crédit photo : Julie C.

What do you think of this post?
  • Nul (1)
  • Super (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Zoréole

« Zoreil + Créole = Zoréole ! »

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les manifestants tentent-ils de saborder la présidentielle ?

« Geckos à vendre » entre 60 et 80 euros à La Réunion