in

Le grand retour de David Lafarge

David Lafarge est un youtubeur français connu par ses vidéos principalement composées d’ouverture de paquets de Cartes Pokémon. Comptant aujourd’hui presque 2 millions d’abonné sur YouTube, le français a connu des tournures bien sombres dans sa carrière avant de remonter en surface cette année.

En 2013, il crée sa chaîne YouTube pour présenter sa collection de carte. Il rencontre par la suite MissJirachi, une autre youtubeuse spécialisée dans le domaine des Pokémon. Ils commencent à tourner des vidéos ensemble et leur chaine respective ont tout les deux explosés au fil des vidéos ensemble pendant des années.

C’est pendant l’année 2017 que David a connu une descente aux enfers, suite à des problèmes de gestion d’argent, le youtubeur se fait voler une grande part de son argent et les problèmes financiers commencent à faire surface. D’un autre coté, il annonce sa rupture avec MissJirachi, qui a affecté grandement la communauté des deux youtubeurs. Suite à ces problèmes financiers, David était dans l’obligation de vendre l’intégralité de sa collection de carte et même la maison qu’il a offert à ses parents. Il déménage ensuite à Malte en 2020 où le taux d’imposition est plus faible.

Il monte son studio de streaming en 2021 et reprend les live avec le soutien de ses amis, les vidéos cartonnent de vues avec sa communauté qui était content de son grand retour dans le pack opening Pokémon. Par la suite, il a fait de nombreux vidéos en compagnie de grand Youtubeurs comme Michou, TiboInShape et fait des lives tous les jours avec des milliers de spectateurs pour le soutenir…

Posteur Junior

Contenu posté par Melio

Cliquez sur les Htags de cet article

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Régionales : la liste d’Hugette Bello dévoilée pour le 2ème tour

Départ de la délégation réunionnaise du CRAJEP pour le Festival Provox à Poitiers