in

Régionales : la liste d’Hugette Bello dévoilée pour le 2ème tour

La liste d’union de la gauche vient d’être dévoilée. Huguette Bello a déposé cette liste à la préfecture ce Mardi 22 Juin. Signée par la candidate elle même avec Ericka Bareigts et Patrick Lebreton ce Lundi 21 Juin, cette liste vient confirmer leur alliance pour le second tour des éléctions contre le président sortant Didier Robert.

La liste comprend :

  1. BELLO HUGUETTE
  2. MAILLOT FRÉDÉRIC
  3. BAREIGTS ÉRICKA
  4. BOULEVART PATRICE
  5. POINY-TOPLAN STÉPHANIE
  6. LEBRETON PATRICK
  7. GIRONCEL-DAMOUR NADINE
  8. RATENON JEAN-HUGUES
  9. SITOUZE CÉLINE
  10. OMARJEE NORMAN
  11. CHANE-KAYE-BONE TAVE! ANNE
  12. TÉCHER JACQUES
  13. NATIVEL LORRAINE
  14. HOARAU FABRICE
  15. RAMAYE AMANDINE
  16. ANNETTE CHRISTIAN
  17. PROFIL PATRICIA
  18. BERTILE WILFRID
  19. NABENASA KARINE
  20. CHABRIAT JEAN-PIERRE
  21. CESARI MAYA
  22. SIHOU MIKAËL
  23. GOBAi-OU ERAMBRANPOULLÉ VIRGINIE
  24. VIENNE AXEL
  25. CORBIÈRE ÉVELYNE
  26. MARATCHIA JEAN-BERNARD
  27. LEBRETON LAETITIA
  28. PLANTE PASCAL
  29. CHANE-PONG RÉGINE
  30. BOQUET STÉPHANE
  31. PUY MARCELLE
  32. RAMIN YANNICK
  33. ALENDROIT LAURITA 34 OMARJEE IRCHAD
  34. OMARJEE IRCHAD
  35. BÉDIER CORINE
  36. SALVAN FRÉDÉRIC
  37. DALLY BRIGITTE
  38. GILLARD RENAUD
  39. TEZA ELVIRE
  40. BOURSE DIDIER
  41. GRONDIN BRIGITTE
  42. GONTHIER JEAN-BERNARD
  43. DIEUDONNÉ MARION CÉCILE
  44. SINATA JÉRÉMY
  45. LATCHOUMANIN MARIE-JOELLE
  46. BÉDIER JOÉ
  47. LEBON KARINE

Des anciens de la sphère politique réunionnaise sont présents sur la liste est de nouveau visage comme Frédérik Mayo engagé également dans pour la culture Réunionnaise.

Posteur Junior

Contenu posté par Aristote

Cliquez sur les Htags de cet article

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Macron reçoit Justin Bieber à l’Elysée

Le grand retour de David Lafarge