in

Plan de prévention des risques au Tampon : une étude est en cours

Pour le Comité de défense des victimes du PPR du Tampon et l’association « Defend Nout’ Terrain » c’est une victoire qui se dessine. Le Maire du Tampon a décidé de prêter une oreille attentive à leur doléance en ce qui concerne l’étude sur le Plan de Prévention des Risques Mouvements de terrain (PPRm). L’objectif d’une telle étude est de défendre les intérêts des milliers de familles tamponnaises dont le foncier avait été amputé de larges zones devenues inconstructibles.

 

A terme, ce processus pourrait faire récupérer une partie des terrains au profit des Tamponnais, en ciblant de manière plus précise que les services de l’Etat les zones à risques. « Toutefois, compte tenu de la situation financière, un grand nombre de ménages n’auraient pu en supporter directement le coût d’une telle étude », regrette le président du comité.

 

Devant cette situation, la mairie a décidé de lancer qu’un marché public relatif à une étude d’assistance dans le cadre du Plan de Prévention des Risques de Mouvements de terrain. Le marché a été décroché par le Bureau d’études STRATAGEM974. Les études vont durer un peu moins de 2 ans. Ils devraient accoucher d’un plan strict et de recommandations concernant la problématique du PPRm sur la commune du Tampon.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)
JP Junior

Contenu proposé par Papangue

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nuit débout à La Réunion : la pâte ne lève pas

Loi El Khomri : nouvelle mobilisation de l’intersyndicale ce jeudi