Connecte-toi

Culture

Des artistes locaux s’exposent sur du bois de palette

Publié

  1 627 Compteur de vues de l'article

Et si n’importe quel support pouvait être un champ d’expression pour les artistes ? Et si, quand on allait chez le coiffeur, on pouvait choisir devant quelle œuvre se faire couper les cheveux ?

C’est le pari original que s’est lancé Lucien Chézaud, gérant d’Actua à l’Ermitage, quand il a voulu moderniser son salon. Déjà, il a choisi uniquement du matériel de récup’ pour transformer son salon : des tablettes laquées, au bois de palettes pour les coiffeuses et les étagères, en passant par de la tôle ondulée chromée. « Je voulais proposer quelque chose de différent, et montrer qu’avec pas grand-chose, on peut faire quelque chose de bien et d’original », précise-t-il. II a donc fait appel aux Palettes de Marguerite Depuis, une association qui depuis cette année a initié un Chantier d’Insertion socio-professionnelle de publics en difficulté par la formation à la conception et à la réalisation d’objets mobiliers à base de matériaux de récupération. C’est ainsi que quatre jeunes du Port sont venus installer la semaine dernière l’ensemble du mobilier pour lequel ils ont également participé à la réalisation. Wilfrid Fontaine, l’un des Portois, se réjouit de sa participation au projet et du rendu final « J’étais chargé de la fabrication des supports de miroir. Il fallait démonter la palette entière, poncer et la remonter aux bonnes dimensions. Ça fait partie de mon travail. J’ai été agréablement surpris par la transformation en œuvre d’art. C’est nouveau pour nous de voir nos réalisations mises en valeur comme ça. Je me suis même demandé si c’était bien notre travail ! Une belle réussite ! À refaire ! ».

Mais le « truc en plus », c’est que l’art a également été invité à faire partie du concept. Quand Lucien Chézaud parle de son projet à Philippe Sidelsky, Architecte et Designer, et de « l’esprit palettes » qu’il souhaite donner au lieu, ce dernier lui dessine et modélise en 3D le salon et le mobilier. Il lui propose alors de faire décorer chaque palette par un peintre ou graffeur afin de présenter des coiffeuses personnalisées et donner un vrai esprit « ARTY » au salon. Philippe Sidelsy propose de réaliser lui-même une œuvre, et tous deux font ensuite appel à trois autres artistes de La Réunion. La peintre Sely, le graffeur Sept et l’aquarelliste Martine Monchablon rejoignent alors le projet. Une fois les supports créés, chacun a pu travailler sur sa pièce unique. Volontairement, Lucien Chézaud les a laissé créer chacun de leur côté, sans avoir vu les lieux, pour qu’ils puissent exprimer librement leur art sans être influencés.

Un concept à découvrir et à reproduire autant que possible !

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)

Culture

Nouvel an chinois, l’année du Chien rattachée à la Terre

Publié

par

L’année du Coq de feu s’est achevée pour le peuple chinois du monde entier. L’année 2018 sera marquée par l’année du chien de terre. Une nouvelle année commençant aujourd’hui 16 février 2018 et se terminera le 04 février 2019 pour les Chinois. Pour la Réunion, les chinois fêteront cette année avec de nombreuses activités comme la danse du lion, les présentations en arts martiaux mais aussi de la musique, les ateliers, concerts pendant plusieurs jours sans oublier la cérémonie d’offrande aux ancêtres tout en se rassemblant autour d’un copieux repas… Une date qui varie chaque année car elle dépend du calendrier luni-solaire. Pour la prévision de cette année du chien rattachée à la Terre comme élément cosmogonique, les natifs du chien sont : « aimables, honnêtes, loyaux, sincères et surtout prudents ». Le nouvel an chinois, une fête célébrée dans toutes les régions de l’île.

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Culture

Fifty Shades of Grey : Jamie Dornan n’incarnera pas Christian Grey dans le 4e volet de la saga

Publié

par

Si à trois reprises le mannequin et acteur Jamie Dornan s’est glissé dans la peau du torride et viril Christian Grey au grand écran, ce dernier ne fera plus partie de l’aventure pour le quatrième chapitre de « Fifty Shades of Grey ». Il semblerait qu’il n’apprécie plus de jouer le rôle de Mr Grey, ce personnage sulfureux. Il tient à préserver sa carrière professionnelle ainsi que sa vie privée.

Tels sont les motifs qu’il a énoncés pour refuser de tourner dans l’adaptation cinématographique du quatrième volume du roman Fifty  Shades of Grey. Il en a assez de ces scènes trop érotiques. Il précise d’ailleurs sur la page web ITV Lorraine qu’il se fait un peu vieux pour continuer dans cette voie. De son côté, sa femme Amelia Warner l’épaule dans ses choix. Malgré cela, le bel acteur préfère arrêter. Qui donc succèdera à Jamie Dornan dans le rôle de Mr Grey ?

Crédit photo : Wikipédia

  • Totoche (1)
  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Doss (0)
  • Piègue (0)
Continuer la lecture

Culture

Célébration du Cavadee à Saint-André

Publié

par

Hier, mercredi 31 janvier 2018 à La Réunion, la commune de Saint-André fête le Cavadee. A l’instar de quasiment toutes les autres festivités religieuses, le Cavadee provient d’une très ancienne légende. Les pénitents sont partis en procession depuis la Rivière du Mât à 7 heures du matin afin de rejoindre le temple de Petit-Bazar. A l’occasion de cet événement qui dure 10 jours, les pénitents commémorent le dieu Muruga, divinité de la beauté et de la jeunesse.

Les familles se rassemblent puis préparent un autel composé d’offrandes, de bougies, de fruits et d’encens. Les dames sont vêtues de sari alors que la gent masculine est torse nu. Fête très discrète, le Cavadee adopte des rituels peu habituels. Et pour cause, les pénitents s’enfoncent des crochets et des aiguilles dans la peau pour prouver à leur dieu qu’ils lui sont dévoués, et qu’ils peuvent endurer les pires souffrances. Cette cérémonie achève les 10 jours de festivités.

Crédit photo : Carrot MM

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Les incontournables

Il y a 11 mois par Papangue • 101 841

Le Cari bouchon : il fallait y penser !

La créativité culinaire des Réunionnais semble être infinie et exaltante. C’est une très bonne chose pour le renouvellement de la...

Il y a 1 année par Joelle M. • 98 787

L’homme à tête de coq a été aperçu à Gillot

En novembre 1988, l’affaire était en première page du journal « Le quotidien » avec comme grand titre « le...

Il y a 1 année par Papangue • 119 423

« Mi aime quand mon fomn y tire mon mangé ! »

Une tradition presque désuète à La Réunion veut que la femme s’occupe de son homme le soir après une dure...

Il y a 1 année par Zoréole • 40 043

Chinois roux et Malbars blonds : les nouveaux visages du métissage ?!?

Dans certains pays, le métissage est un sujet qui fâche et qui divise parfois. Il y a un grand tabou...

Il y a 2 années par Miss Sentinelle • 236 869

Un sandwich américain qui bat tous les records à La Rivière

C’est ce qu’on appelle une bataille gourmande. Les concours culinaires ont à présent le vent en poupe grâce aux émissions...

Il y a 2 années par Rudy Payet • 151 571

Qui se souvient de la 404 : la camionnette bâchée emblématique de La Réunion ?

On la reconnaît à ses gros yeux globuleux et son calandre souriant. Elle fait partie des héritages mécaniques de la...

Il y a 2 années par Bibi Jacko • 17 388

Des « soucoupes volantes » dans le ciel réunionnais

Ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas d’une invasion de martiens ni du débarquement d’extraterrestres belliqueux mais d’un phénomène...

Il y a 2 années par Aurélie Phileas • 66 800

Ça y est ! Le Solpak est enfin de retour !

  Si vous parlez de Solpak à un Réunionnais, il sourira, car il sait exactement ce dont il s’agit, et...

Facebook

Trending