Connecte-toi

Culture

Des artistes locaux s’exposent sur du bois de palette

Fleur Postaire

Publié

  1 946 Compteur de vues de l'article

Et si n’importe quel support pouvait être un champ d’expression pour les artistes ? Et si, quand on allait chez le coiffeur, on pouvait choisir devant quelle œuvre se faire couper les cheveux ?

C’est le pari original que s’est lancé Lucien Chézaud, gérant d’Actua à l’Ermitage, quand il a voulu moderniser son salon. Déjà, il a choisi uniquement du matériel de récup’ pour transformer son salon : des tablettes laquées, au bois de palettes pour les coiffeuses et les étagères, en passant par de la tôle ondulée chromée. « Je voulais proposer quelque chose de différent, et montrer qu’avec pas grand-chose, on peut faire quelque chose de bien et d’original », précise-t-il. II a donc fait appel aux Palettes de Marguerite Depuis, une association qui depuis cette année a initié un Chantier d’Insertion socio-professionnelle de publics en difficulté par la formation à la conception et à la réalisation d’objets mobiliers à base de matériaux de récupération. C’est ainsi que quatre jeunes du Port sont venus installer la semaine dernière l’ensemble du mobilier pour lequel ils ont également participé à la réalisation. Wilfrid Fontaine, l’un des Portois, se réjouit de sa participation au projet et du rendu final « J’étais chargé de la fabrication des supports de miroir. Il fallait démonter la palette entière, poncer et la remonter aux bonnes dimensions. Ça fait partie de mon travail. J’ai été agréablement surpris par la transformation en œuvre d’art. C’est nouveau pour nous de voir nos réalisations mises en valeur comme ça. Je me suis même demandé si c’était bien notre travail ! Une belle réussite ! À refaire ! ».

Mais le « truc en plus », c’est que l’art a également été invité à faire partie du concept. Quand Lucien Chézaud parle de son projet à Philippe Sidelsky, Architecte et Designer, et de « l’esprit palettes » qu’il souhaite donner au lieu, ce dernier lui dessine et modélise en 3D le salon et le mobilier. Il lui propose alors de faire décorer chaque palette par un peintre ou graffeur afin de présenter des coiffeuses personnalisées et donner un vrai esprit « ARTY » au salon. Philippe Sidelsy propose de réaliser lui-même une œuvre, et tous deux font ensuite appel à trois autres artistes de La Réunion. La peintre Sely, le graffeur Sept et l’aquarelliste Martine Monchablon rejoignent alors le projet. Une fois les supports créés, chacun a pu travailler sur sa pièce unique. Volontairement, Lucien Chézaud les a laissé créer chacun de leur côté, sans avoir vu les lieux, pour qu’ils puissent exprimer librement leur art sans être influencés.

Un concept à découvrir et à reproduire autant que possible !

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)

Culture

« Le monde de Tys » : une BD péï qui veut défendre les océans

Fleur Postaire

Publié

Et si la sensibilisation des enfants aux questions écologiques passait par une bande-dessinée ? C’est le pari que se sont lancé deux réunionnais avec la création de la BD « Le monde de Tys ».

Sensibles aux questions écologiques, Lionel Caro, le créateur et l’auteur, ainsi que Olivier Giraud, l’illustrateur, viennent de lancer la BD en pleine actualité du départ du bateau Ocean Clean Up pour nettoyer les océans et la loi votée sur les couverts et contenants en plastique. Ils souhaitent ainsi porter un message fort, qui, à terme, doit se concrétiser : celui d’une société zéro plastique jetable.

À mi-chemin entre les Schtroumpfs et Avatar, les akOatiens, personnages de la BD « Le Monde de Tys » ont pour vocation d’être les porte-parole de nos Océans pour sensibiliser petits et grands sur l’impact de l’Homme dans leur dégradation et son rôle à jouer pour leur protection.

Lionel Caro a réalisé un long travail de recherche et de documentation qui lui a permis de créer un nouvel univers, mêlé de réalité et de fantastique, et de s’en approprier les codes. Un univers onirique concrétisé et mis en relief par les dessins tout droit sortis de l’imaginaire d’Olivier Giraud. Cette aventure des akOatiens est donc le tremplin d’une histoire que le créateur espère longue, et dont les prochains pas aborderont la surpêche et la démographie humaine, à travers la rencontre de plusieurs animaux fantastiques. Le scénario du second tome est actuellement en cours de réflexion et sortira fin 2019. Mais d’ici là, le premier tome voyagera déjà en métropole et à Maurice, où il sera également disponible à la vente d’ici quelques jours.

En attendant, les prochaines séances de dédicaces auront lieu le 22 septembre à 15h à la FNAC EPICEA (Saint Pierre), le 29 septembre à 15h à la FNAC Le Port et le 13 octobre à 15h à la FNAC Saint-Benoît.

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Culture

Dieudonné de retour à La Réunion pour septembre

Nanie

Publié

par

L’humoriste Dieudonné viendra une fois encore à La Réunion durant le mois de septembre 2018. Cette information a été transmise sur les réseaux sociaux. Il sera donc à La Réunion le 4 septembre 2018 pour son spectacle intitulé « Émancipation », qui commencera vers 20 h. Si le lieu du déroulement du spectacle est encore inconnu, les billets sont par contre déjà en vente pour la somme de 29 euros. Comme à l’accoutumée, le lieu sera dévoilé par SMS quelques heures avant que le spectacle débute.

Quand il était de passage à La Réunion en février 2018, Dieudonné a donné rendez-vous à ses fans à Saint-Denis à la Salle Candin. Lors de ses cinq spectacles, la salle était remplie. Il est resté sept heures d’affilée sur scène et a regroupé plus de 4 milliers de spectateurs. Les spectateurs ont été tenus au courant du lieu deux heures avant le commencement du show.

  • Doss (1)
  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
Continuer la lecture

Culture

Cayenne en fête avec Racine Seggae et Apolonia à Saint-Joseph

Amis de Cayenne

Publié

Le week-end du 11 et 12 août sera l’occasion de finir les vacances en beauté, en effet l’association les amis de Cayenne organise la 13è édition de Cayenne en Fête sur le terrain de l’école Lenepveu. Comme tous les ans le programme est de qualité avec la soirée mauricienne le samedi soir avec Marcelino et Racine Séggae et le dimanche en show le groupe Apolonia.

 

Une grande partie du podium sera saint-josephoise avec nos talents locaux comme : Akoutsa, Zéko, Marmail Maloya, Mammass’B et la très bonne formation de Tambourissa Maloya. Les associations seront associés à cette 13è édition, au moment du traditionnel défilé le samedi 11 à partir de 15h15 (rendez-vous au local de l’association), mais aussi pour des prestations sur le podium samedi et dimanche. L’occasion aussi pour les Amis de Cayenne de vous montrer nos danseuses qui préparent ce moment sous la conduite du coach Eugénie.

 

La gym revient le dimanche !

 

Stéphane notre intervenant, vous donne rendez-vous pour une séance de 1h30 de gym (de 9h00 à 10h30) le 12 sur le site de la manifestation, une séance ouverte pour tout public, venez avec vos enfants qui pendant ce temps pourront participer aux  mini-jeux avec les animateurs.

 

Le tuning aussi !

 

Si vous êtes amateur de « tuning » et de  « son » , vous serez gâté avec un concours qui se déroulera toujours pendant Cayenne en Fête le dimanche à partir de 10h.

 

Cayenne en Fête c’est aussi des structures gonflables, des manèges et aussi la possibilité de se restaurer sur place, alors noter bien sûr votre agenda le 11 et 12 août pour la 13è de Cayenne en Fête.

 

Crédit photo : Apolonia
  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Les incontournables

Il y a 2 années par Papangue • 114 885

Le Cari bouchon : il fallait y penser !

La créativité culinaire des Réunionnais semble être infinie et exaltante. C’est une très bonne chose pour le renouvellement de la...

Il y a 2 années par Joelle M. • 108 556

L’homme à tête de coq a été aperçu à Gillot

En novembre 1988, l’affaire était en première page du journal « Le quotidien » avec comme grand titre « le...

Il y a 2 années par Papangue • 120 661

« Mi aime quand mon fomn y tire mon mangé ! »

Une tradition presque désuète à La Réunion veut que la femme s’occupe de son homme le soir après une dure...

Il y a 2 années par Zoréole • 42 872

Chinois roux et Malbars blonds : les nouveaux visages du métissage ?!?

Dans certains pays, le métissage est un sujet qui fâche et qui divise parfois. Il y a un grand tabou...

Il y a 2 années par Miss Sentinelle • 239 004

Un sandwich américain qui bat tous les records à La Rivière

C’est ce qu’on appelle une bataille gourmande. Les concours culinaires ont à présent le vent en poupe grâce aux émissions...

Il y a 2 années par Rudy Payet • 152 463

Qui se souvient de la 404 : la camionnette bâchée emblématique de La Réunion ?

On la reconnaît à ses gros yeux globuleux et son calandre souriant. Elle fait partie des héritages mécaniques de la...

Il y a 3 années par Bibi Jacko • 17 388

Des « soucoupes volantes » dans le ciel réunionnais

Ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas d’une invasion de martiens ni du débarquement d’extraterrestres belliqueux mais d’un phénomène...

Il y a 3 années par Aurélie Phileas • 67 396

Ça y est ! Le Solpak est enfin de retour !

  Si vous parlez de Solpak à un Réunionnais, il sourira, car il sait exactement ce dont il s’agit, et...

Facebook

Trending