Connecte-toi

Consommation

Le pionnier de la cosmétique végétale depuis plus de 30 ans sur le territoire réunionnais

Publié

  2 817 Compteur de vues de l'article

Depuis 1984, la marque pionnière de la cosmétique végétale est ancrée dans le territoire réunionnais. Avec aujourd’hui 12 magasins répartis sur l’ensemble de l’Île, 40 salariés et plus de 167 000 réunionnaises fidèles à l’enseigne, Yves Rocher est devenu en plus de trente ans un acteur incontournable du secteur de la beauté sur le département.

Henri-Bernard BEDOIN, Directeur Général de la marque sur la zone Europe, Moyen Orient et Afrique se trouve en ce moment à la Réunion pour échanger avec les responsables de la distribution en local. L’occasion de revenir sur trois décennies d’innovations et de faire le point sur les perspectives de développement.

Au lancement en 1984 par le groupe GBH, déjà présent à La Martinique avec cette même marque, les produits sont commercialisés en vente à domicile. En à peine trois mois, plus de 70 ambassadrices sillonnent les rues de Saint-Denis et de Saint-Pierre, et 400 références sont déjà opérationnelles sur le territoire. A partir de 1986, la marque suivra le modèle économique national en arrêtant ce mode de vente pour développer des boutiques.

Aujourd’hui devenu l’un des acteurs phares de la beauté sur le territoire, Yves ROCHER compte plus de 167 000 clientes détentrices de la carte de fidélité. En 2016 ce ne sont pas moins de 285 000 réunionnais qui ont poussé les portes de l’un des 12 magasins sur l’ensemble de l’Île. Les trois quart des ventes sont réalisées avec les parfums (31%), le maquillage (26%) et les produits visage (15%). Une forte activité gérée par REUNIBEAUTÉ, distributeur la marque à la Réunion, qui emploie aujourd’hui 40 personnes sur l’ensemble du territoire (34 en magasins et 6 au siège) et réalise un chiffre d’affaire de 7 millions d’euros. « Yves Rocher se positionne comme la première marque de cosmétique dans la distribution sélective à la Réunion. En effet, le chiffre d’affaire des magasins de cosmétiques, représentant de nombreuses marques sur le territoire, est de 35 millions d’euros. La marque Yves Rocher représente donc à elle seule 20% de ce marché, c’est dire la place importante qu’elle a auprès des réunionnais », précise Jacques de Virginy, Directeur REUNIBEAUTÉ.

Dans les temps forts à venir en 2018, la marque va opérer une rénovation de certains magasins pour les transformer en « Lab Stores ». Et se concentrera sur la digitalisation en local, avec la création d’un compte Instagram et le développement d’un site interner péï orienté sur la marque, les produits et les actualités en local.

A l’échelle mondiale, la marque Yves Rocher est présente dans 90 pays à travers 6 000 magasins. 10 000 conseillères beauté accueillent les 30 millions de clientes dans le monde. 300 millions de produits sont distribués chaque année et sont fabriqués grâce aux 150 experts de la Recherche en Cosmétique Végétale et aux 55 hectares de champs en agriculture biologique à la Gacilly.

  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)

Consommation

« French Bee », la compagnie aérienne « low cost » bouscule le marché local

Publié

par

Parce qu’un opérateur américain a revendiqué le monopole du vocable « Blue », la compagnie low cost French Blue a choisi de changer d’appellation pour désormais se nommer « French Bee ». Filiale du groupe Dubreuil qui possède aussi Air Caraïbe, cette compagnie a été fondée en 2016 afin de se placer sur la section low cost long courrier, et comment à ce jour à proposer des voyages vers le continent européen.

Si sa desserte entre la France et la Réunion a été lancée il y a de cela un an, French Bee a déjà à son actif environ 131 000 passagers, entre La Réunion et la capitale française. À l’heure actuelle, elle détient près de 15 % de la part de marché pour cette desserte. C’est alors que face à French Bee, la concurrence se fait de plus en plus rude. Une guerre des prix est enclenchée entre les opérateurs à destination de La Réunion.

  • Nèrvé (1)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
  • Doss (0)
Continuer la lecture

Consommation

Téléphonie : Free bouscule le marché et se démarque à La Réunion

Publié

par

A peine six mois instauré sur La Réunion, l’opérateur téléphonique Free fait parler de lui sur le marché français. La concurrence est au rendez-vous car l’application mobile nPerf, développée par DegroupTest, a fait un test d’évaluation par rapport à la qualité de la connexion mobile 2G/3G/4G/Wi-Fi des opérateurs présents sur l’île en se basant sur les tests de débit, les tests de navigation et les tests de streaming vidéo.

Durant le quatrième trimestre de 2017, les données récoltées dans les Départements d’Outre-Mer ont permis à Free de se démarquer de ses autres concurrents notamment à La Réunion. Situé à la deuxième place après Orange et avant SFR, il délivre un débit moyen de 10 Mb/s. Free ne cesse de se progresser, une évolution qui risque de bouleverser la situation de Orange qui maintient toujours la première place à La Réunion.

 

  • Doss (3)
  • LOL (1)
  • Nèrvé (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
Continuer la lecture

Consommation

Tri sélectif : la consigne de nouveau relancée (à grande échelle)

Publié

Parce que certains déchets tels que le plastique ou le verre ne peuvent pas être détruits s’ils sont jetés dans la nature, il est essentiel de les trier. Cela permet non seulement de récupérer les matières premières, mais aussi de protéger la planète.

Dans cette perspective, le gouvernement a décidé de consacrer une majeure partie de son plan d’action au triage des déchets. Si la consigne du tri des déchets est tombée dans les oubliettes (sauf à La Réunion) avec l’arrivée des produits jetables et de l’automatisation industrielle, la mise en place d’une taxe générale sur les activités polluantes a d’autant plus empiré la situation.

Pour réduire la quantité de déchets jetés à la décharge, le tri sera également mis en vigueur sur les canettes en métal et les bouteilles en plastique. Cela concerne essentiellement les déchets dit « hors foyers », notamment les canettes et bouteilles achetées en magasin, et consommées sur place même. La France a encore de la route à faire.

  • Doss (1)
  • Nèrvé (0)
  • LOL (0)
  • Totoche (0)
  • Piègue (0)
Continuer la lecture

Les incontournables

Il y a 11 mois par Papangue • 101 841

Le Cari bouchon : il fallait y penser !

La créativité culinaire des Réunionnais semble être infinie et exaltante. C’est une très bonne chose pour le renouvellement de la...

Il y a 1 année par Joelle M. • 98 787

L’homme à tête de coq a été aperçu à Gillot

En novembre 1988, l’affaire était en première page du journal « Le quotidien » avec comme grand titre « le...

Il y a 1 année par Papangue • 119 423

« Mi aime quand mon fomn y tire mon mangé ! »

Une tradition presque désuète à La Réunion veut que la femme s’occupe de son homme le soir après une dure...

Il y a 1 année par Zoréole • 40 043

Chinois roux et Malbars blonds : les nouveaux visages du métissage ?!?

Dans certains pays, le métissage est un sujet qui fâche et qui divise parfois. Il y a un grand tabou...

Il y a 2 années par Miss Sentinelle • 236 869

Un sandwich américain qui bat tous les records à La Rivière

C’est ce qu’on appelle une bataille gourmande. Les concours culinaires ont à présent le vent en poupe grâce aux émissions...

Il y a 2 années par Rudy Payet • 151 571

Qui se souvient de la 404 : la camionnette bâchée emblématique de La Réunion ?

On la reconnaît à ses gros yeux globuleux et son calandre souriant. Elle fait partie des héritages mécaniques de la...

Il y a 2 années par Bibi Jacko • 17 388

Des « soucoupes volantes » dans le ciel réunionnais

Ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas d’une invasion de martiens ni du débarquement d’extraterrestres belliqueux mais d’un phénomène...

Il y a 2 années par Aurélie Phileas • 66 800

Ça y est ! Le Solpak est enfin de retour !

  Si vous parlez de Solpak à un Réunionnais, il sourira, car il sait exactement ce dont il s’agit, et...

Facebook

Trending