in

Une antenne de la justice, en mémoire du couple Aho-Nienne

Le symbole est fort. Ce lundi 13 février, une antenne de justice et de droits a été inaugurée en présence des élus mais aussi des représentants des forces de l’ordre, des membres de la justice et de la famille Aho-Nienne au sein de dans la maison du couple Aho-Nienne, sauvagement assassiné il y a 2 ans.

Cette 26ème antenne de justice et de droits offrira sera une permanence pour les associations de lutte contre les violences intrafamiliales. Les porteurs de ce projet et la justice ont travaillé main dans la main pour la mise en place de cette structure avec l’appui des enfants du couple. Les membres de cette maison de justice travailleront en étroite collaboration avec la police municipale. Francoise Andro-Cohen a participé à l’élaboration de ce projet, en tant que présidente du tribunal de Grande Instance (TGI) de Saint-Denis et du conseil départemental d’accès au droit.

Ainsi, cette antenne vise à réduire les faits de délinquance, éviter la récidive et permettre de régler à l’amiable certains conflits familiaux. Pour les enfants d’Emile et Odette Aho-Nienne, présents ce lundi 13 janvier matin pour assister à la cette inauguration, la maison devient ainsi un « symbole de citoyenneté ».

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)
JP Junior

Contenu proposé par Super Payet

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sondage : Jean-Luc Mélenchon est le favori des lecteurs de journal.re

Présidentielle 2017 : Annette soutient Macron plutôt que Hamont