in

Le cimetière des âmes perdues, notre patrimoine condamné à l’oubli ?

Si chaque année à la Toussaint, le cimetière marin de Saint-Paul est fréquenté par de nombreuses personnes venues commémorer leurs morts, le cimetière des âmes perdues reste désertique. Ce patrimoine est sombré dans l’oubli malgré sa grande valeur historique.

 

saint-expedit

 

Le cimetière des âmes perdues plus connu sous le nom de cimetière du Père Lafosse ou encore de cimetière du Gol, est une catacombe localisée dans la ville de Saint-Louis. Il constitue un héritage à part entière de l’île de la Réunion. Il est le témoin de la colonisation.

 

tronc

 

En effet, c’est en ce lieu que reposent les anciens esclaves de la Réunion. Jean Lafosse, le prêtre lazariste, qui s’est battu de son vivant pour la liberté des esclaves, y a sa sépulture. On raconte qu’après son assassinat par un Gros Blanc le 12 octobre 1820, le tombeau de l’homme d’Église fut rempli de sainteté. Depuis, certains locaux vénèrent cet endroit.

 

malgache

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Magigador

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Un commentaire

Ajouter une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rentrée des classes : la reforme des collèges en ligne de mire

Déféquer à l’air libre nuit au tourisme !