in

« Bras de l’eau » : faut-il se fier aux apparences ?

« L’habit ne fait pas le moine » peut être interprété comme « la gonflette ne font pas les muscles » chez les pratiquants du bodybuilding. Les personnes voulant avoir des muscles à fond de train en se nourrissant de compléments alimentaires tels que les protéines, les hormones stéroïdes ou lipidiques sont considérées comme des « bras de l’eau ». Un blog dédié à la discipline en parle suffisamment.

À l’inverse des vrais bodybuilders, des athlètes, et des boxeurs qui préfèrent la valeur calorifique, les personnes ordinaires, eux choisissent d’emmagasiner des hormones stéroïdes, sans se soucier de l’apport énergétique.

De mémoire, les dockers réunionnais, et les coupeurs de canne consommaient des « protéines », ce qui leur a permis de transporter des sacs de cinquante kilos en dessus de la tête.

Moralité : fiez-vous aux apparences, car les corps musclés ne sont potentiellement pas remplis d’énergie, et de calorie. L’ingrédient efficace pour avoir un physique musclé avec le plein d’énergie, c’est de fusionner un entraînement assidu en salle, un objectif d’exercice par séance, le tout sponsorisé par des céréales de protéines, de lipides et de glucides en vente en grande surface.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Ando R

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pôle emploi : soyez vigilant aux annonces frauduleuses !

Pael dévoile un nouveau single : « Karnaval 974 »