in

Auriez-vous pu vivre à La Réunion de 1950

Depuis 1950 jusqu’à aujourd’hui, La Réunion a connu de nombreux changements, que ce soit sur le plan politique, économique et environnemental. En 1950, le centre-ville de Saint-Benoît est dévasté par un tragique incendie.

À cette époque, l’île abritait environ 60 milliers d’habitations pour 270 000 âmes. Les maisons étaient pour la plupart construites en bois, d’autres en torchis coiffés de palmes. Au niveau sanitaire, ce ne fut pas le luxe pour tous, car seulement un domicile sur dix bénéficiait de l’électricité et de l’eau courante. Les équipements sanitaires ne se conformaient pas à une bonne hygiène de vie. Dans les rues, le marché à l’étalage était fréquent et les supermarchés se faisaient rares, et même qu’ils n’existaient pas encore.

Auriez-vous pu vivre sur l’île en 1950 à de telles conditions ? Probablement pas ! En ces temps, le point positif était sans doute le faible taux de pollution et la nature qui prédominait à chaque coin de rue. Dans tous les cas, le paysage pittoresque de La Réunion des années 50 était digne de cartes postales !

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Nanie

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A La Réunion seuls 13% des enfants du primaire seront un jour des étudiants

« Le temps s’est arrêté » : un titre plein d’émotions en hommage à Mathieu Caizergues