in

Situation sanitaire à La Réunion compte tenu du rapport de COVID en France

Situation sanitaire à la réunion compte tenu du rapport de COVID en France.

Le gouvernement français a fait le point sur la situation sanitaire en France hier 14 mars 2022. Ce rapport se porte sur la fin du « pass vaccinale » en intérieur. Le « pass sanitaire » reste, quant à lui, valable pour les transports, les établissements de santé et lieux de soins pour tous départements français.

Qu’en est-il alors pour la Réunion ?

Pour rappel, La Réunion a connu un important taux de mortalité depuis 2019. Mardi 15 mars, la préfecture et L’ARS (Agence Régionale de Santé) viennent de publier un communiqué qui se rapporte sur l’état d’évolution du COVID-19 et celle de la situation sanitaire dans l’ile.  

D’après ce rapport, la circulation virale à La Réunion a légèrement augmentée durant la semaine de 7 à 11 mars 2022. Ceci s’explique par la circulation active du variant OMICRON BA2 d’après les experts en santé publics. Le nombre de décès était de 9, dont 7 non vacciné et 2 présentant de comorbidité. Le taux de positivité reste stable par rapport à la semaine précédente et le taux d’incidence hebdomadaire est de 995/100 000 habitants contre 936/100 000 habitants la semaine dernière.

Néanmoins, les barrières sanitaires commencent peu à peu à disparaitre. Le couvre-feu est réduit de 2 heures, les endroits publics vont s’ouvrir à nouveau, les pass (vaccinal et sanitaire) ne vont plus être de vigueur.

La préfecture encourage quand même chaque Réunionnais à respecter les gestes barrière, malgré le levé des protocoles sanitaires annoncés.

Posteur Junior

Contenu posté par Miss Sentinelle

Cliquez sur les Htags de cet article

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

La France devrait être touchée par une inflation pouvant atteindre 4,4 %, qu’est-ce que cela implique ?

Si le nucléaire devenait une énergie verte en Europe… quelles en seraient les conséquences ?