in

Les plus pauvres transmettent davantage le Coronavirus… ?

Dans plusieurs pays du monde, la covid-19 fait encore des ravages. La population en est fortement affectée. Et les pauvres le sont davantage. Parce qu’ils sont plus exposés au virus, et qu’ils n’ont guère la capacité de respecter le confinement, cette classe est susceptible de souffrir encore plus de la pandémie. Peut-on donc affirmer que les plus pauvres sont plus à même de transmettre le coronavirus ?

La covid-19 : plus dangereuse pour les pauvres ?

Si le coronavirus peut toucher n’importe quel profil, jeune ou vieux, il semblerait que les pauvres sont plus exposés. Tandis que le virus continue sa propagation de part et d’autre du globe, les spécialistes conseillent d’éviter les réunions de foule. Ils recommandent également de rester autant que possible à la maison au lieu de se rendre au travail, de conserver les denrées alimentaires et de joindre un docteur en cas de maladie.

Tout cela paraît correct. Cependant, un grand nombre de personnes, dont les revenus sont faibles, n’ont pas la possibilité de suivre ces conseils. Pour certains, même faire des provisions peut constituer un énorme problème financier. À titre d’exemple, selon une étude accomplie aux États-Unis, 4 Américains sur 10 ne disposent pas de fonds suffisants, notamment pour trouver 400 $ en cas d’urgence.

Devant faire face à un manque de moyens pour se protéger contre le coronavirus, de nombreuses personnes se trouvent alors face à une situation à risque, quant à la contamination au virus. Par la même occasion, elles peuvent être une source de prolifération du virus.

Bref, il est clair que les pauvres sont plus exposés au danger que présente la pandémie de covid-19.

Des mesures devraient être prises pour prévenir tout problème.

JP Junior

Contenu posté par Nanie

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Coronavirus : des recherches indiquent les endroits les plus contaminants

Journée de lutte contre les violences faites aux femmes au collège Montgaillard