in

Entente illicite des compagnies aériennes : Thierry Robert frappe fort !

Il a fallu l’intervention musclée du député Thierry Robert auprès de l’Assemblée nationale pour que les compagnies aériennes se défendent et pour que l’opinion publique ne réagisse face à ce qui est dénoncé comme une entente illicite entre les trois compagnies aériennes Air France, Corsair et Air Austral. Les trois entités qui desservent La Réunion via la Métropole profitent pleinement d’un marché bien segmenté et régulier pour asseoir des prix « concertés », même si elles s’en défendent.

 

Par quel miracle ou par quelle conjoncture astrale les trois compagnies ont pu aligner de concert leur tarif ? La règle commerciale élémentaire voudrait que celui qui maintien un prix bas ait la faveur des consommateurs. L’entreprise pourrait ensuite jouer sur l’effet de masse. La réponse d’Air Austral dans le JIR, concernant l’attaque du député-maire, est sans équivoque. Selon son PDG, Marie Joseph Malé, « (la compagnie Air Austral) n’a pas initié la hausse. Elle l’a suivie ». Les trois compagnies s’arcboutent sur cette position commune de « veille concurrentielle ».  Le véritable perdant dans toute cette histoire n’est ni les politiques, ni le pouvoir public mais le consommateur qui est considéré comme le dindon de la farce.

 

Les gagnants sont sans doute les compagnies aériennes et… Thierry Robert. Le candidat malheureux aux dernières élections régionales affirme une fois de plus qu’il est une voix écoutée qui a un écho particulier auprès des politiques. Le Député-maire de Saint-Leu a eu les honneurs de la presse nationale, sans parler des 68 articles traités par les sites d’actualité métropolitain. Sur les réseaux sociaux, il a surfé également sur l’affaire grâce à un nombre important de « partages ». Au niveau local, tous les sites d’information ont traité ce plaidoyer et Thierry Robert a bénéficié d’une pleine page dans le JIR avec, en prime une citation dans son édito.

JP Junior

Contenu posté par Miss Sentinelle

A l’affût de l'actualité croustillante dans l'hémisphère Sud ou dans l'hémisphère Nord ! Journaliste participatif depuis 2016 ❤

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Après ceux de la Possession, les employés municipaux du Tampon sont en grève

Uriah, le symbole d’une saison cyclonique chamboulée