in

Dans son premier livre, Thierry Gauliris nous raconte Baster « Mon péi, mon lémé »

Baster n’est pas seulement le groupe le plus emblématique de La Réunion, c’est aussi une histoire de famille, de mouvman kiltirèl militant. Plus de 30 ans après sa naissance, son leader Thierry Gauliris nous expose au fil d’anecdotes photographiques et racontées une épopée qui dure encore aujourd’hui.

Lo Mouvman kiltirèl Baster est né en 1981 sous l’impulsion d’Alain JORON, surnommé « Ti père Baster » par les habitants du quartier.  C’est dans l’ambiance du clan familiale JORON-GAULIRIS des années 70 et du militantisme populaire de ces deux familles liées par le sang, que la racine de ce mouvement s’est forgée. Le livre est un témoignage d’une époque, où la solidarité de tout un quartier était la norme face aux multiples interdictions ; engendrés par une mentalité institutionnelle encore trop coloniale.

Thierry Gauliris regroupe des photos très rares au sein de cet ouvrage. Un retour sur une époque historique, où tout n’était pas si facile mais beaucoup plus simple. Un condensé de philosophie, d’histoire, de spiritualité populaire et de vie de famille, dans une oeuvre qui marquera sans aucun doute les esprits, comme le groupe a toujours su le faire.

What do you think of this post?
  • Super (1)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)
JP Junior

Contenu proposé par Florent Santos

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un système dépressionnaire attendu dans l’océan Indien ?

La Saline : une mère et ses 6 enfants se font expulser de bon matin