in

Schweppes, Canada Gry, Giny… faut-il consommer ces boissons contenant de la chloroquine en prévention du Covid-19

L’Occident, les pays européens en particulier, semble avoir redécouvert la chloroquine. Cette molécule a été la base de traitements curatifs ou préventifs du paludisme, un parasite véhiculé par le moustique, depuis de nombreuses décennies. C’est un dérivé synthétique de la quinine prescrit depuis plusieurs décennies. La chloroquine est commercialisée sous plusieurs noms selon les pays et les laboratoires: le Nivaquine par exemple. Dès octobre 2008, la chloroquine avait été contre-indiquée au profit de l’Actipal dans le traitement du paludisme. A la même époque, une étude concluait à la résistance du Plasmodium vivax à la chloroquine.
Ce médicament a été remis au goût du jour par le très médiatique Pr Didier Raoult de l’IHU Méditerranée-Infection de Marseille. Le Pr Didier Raoult est un farouche défenseur de cette de pour guérir du Coronavirus. Mais, dans un premier temps, de nombreux scientifiques et l’Organisation mondiale de la Santé pointent les limites de ces études, car elles n’ont pas été menées selon les protocoles scientifiques standards : tirage au sort des patients, médecins et patients ignorant qui reçoit le traitement, résultats publiés dans une revue scientifique à comité de lecture indépendant, etc. Par la suite, le gouvernement français a autorisé la prescription, par décret au Journal officiel publié le 26 mars.
Depuis le début de la crise sanitaire les vraies fausses informations circulent autour de cette molécule. Certains recommandent de boire des boissons contenants de la quinine, un alcaloïde naturel qui lui confère son goût amer caractéristique, pour prévenir ou guérir de cette maladie. Le Schweppes ou le Canada Dry avaient été fortement recommandés. Ces boissons gazeuses contenant de la quinine seraient efficaces pour prévenir ou guérir du coronavirus. C’est plutôt donc une confusion avec la chloroquine. Ni le Schweppes, ni le Canada Dry, ni un Gin tonic ne peut contribuer à soigner le coronavirus.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

Signaler

JP Junior

Contenu proposé par Zoréole

« Zoreil + Créole = Zoréole ! »

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Covid-19 : l’épidémie de Chikungunya de 2006 n’aura pas servi de leçon

Fallait-il fermer l’aéroport de Gillot depuis le début de la crise du Covid-19 ?