in

Déconfinement : les brocanteurs s’impatientent en attendant la reprise

Depuis le mois de mars, nombreux sont les brocanteurs de la France à demander la date de réouverture des marchés non alimentaires. Si les petits magasins, les marchés ainsi que les grandes surfaces ont déjà pu rouvrir leurs portes, les brocantes ne sont pas encore autorisées à recevoir les acheteurs. Mais cette situation durera-t-elle encore longtemps ?

Les professionnels de la brocante ressentent un grand vide, puisque leur commerce stagne et les finances commencent à manquer.

L’activité au sein des marchés alimentaires a pu reprendre depuis le début du mois de mai. En effet, les professionnels du secteur se sont remis à la tâche, mais à certaines conditions. Chacun doit obligatoirement porter un masque, une visière et se munir d’un gel désinfectant. Au sol, un balisage a été tracé pour que tout le monde se conforme aux règles de la distanciation sociale. Certains règlements relatifs aux étals ont également été instaurés.

Tout ceci est bien beau, mais qu’en est-il des brocantes ? Il a été annoncé que les marchés non alimentaires devront rester clos, du moins jusqu’à ce que le mois de juin arrive. Mais il semblerait que les bouquinistes aient déjà la possibilité de démarrer à nouveau leur activité. Les brocanteurs devront quant à eux patienter encore quelques jours, confinement oblige.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Nanie

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un avocat géant d’1,4 kg découvert à Saint-Pierre

Camaïeu en redressement judiciaire : une situation à haut risque pour les employés