in

Consommation : le gouvernement s’intéresse au dropshipping

Vendre des produits sur internet sans avoir de stocks, c’est la tendance maintenant depuis quelques années nombreux sont ceux qui pratique ce business et qui ont fait fortune grâce à ça. Mais est-ce illégal ? La réponse est non, vous pouvez vendre des produits en ligne sur des sites e-commerces sans en avoir même de stocks. D’ailleurs, le principe du dropshipping est le fait de vendre des produits que l’on a pas en stock, mais qu’on va chercher chez un fournisseur dès qu’un client fait la commande, et qu’ensuite c’est le fournisseur qui fourni directement le client. Et avec une telle pratique, nombreux ont aussi perdu de l’argent dans le vent et se sont fait arnaqué par des publicités mensongères et des produits qui sont différents de ceux mentionnés sur les sites.

Après plusieurs années, le gouvernement réagit (enfin) à ces pratiques qu’ils qualifie d’abusives, et lance un programme pour lutter contre cette pratique dans le but de signaler les actes dont vous avez été les victimes. Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie explique dans une courte vidéo les principes du site internet signal.conso.gouv.fr qui a été mis en place.

JP Junior

Contenu posté par Miss Sentinelle

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derek Chauvin reconnu coupable du meurtre de George Floyd

France : Les mesures du Gouvernement pour faire face au pic de la troisième vague