in

30 000 de logements « libres » à La Réunion

À l’issue d’une étude effectuée par l’Insee axée sur le nombre de logements sur l’île, il en résulte que près de 30 milliers de logements sont inoccupés, ce qui équivaut à 8,4 % de la totalité du parc de logements. Selon cette même étude, ce nombre augmente à cause de la décohabitation et de la croissance démographique.

Les habitations vacantes sont en plus grand nombre au sein des communes des Hauts, à l’instar de Salazie et de Cilaos. Il en est de même pour les communes urbaines, telles que Saint-Benoît ou encore Saint-Denis. À Saint-Denis, les immeubles collectifs comptent le plus d’appartements vacants, sachant que les ménages préfèrent se loger dans des maisons individuelles. Et si environ 30 000 logements sont actuellement vacants à La Réunion, presque le même nombre de familles résident dans des habitations insalubres. Bref, plusieurs logements sont inoccupés tandis que certains ménages vivent dans la pauvreté…

What do you think of this post?
  • Super (1)
  • Totoche (1)
  • Nul (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)
JP Junior

Contenu proposé par Zoréole

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les bananes se raréfient à La Réunion ?

Les surfeurs Réunionnais sur le podium en Afrique du Sud