in

Le transport aérien recule, des méga promo en perspective ?

La crise sanitaire a mis un coup de frein grave au secteur aérien et au tourisme, notamment pour une destination insulaire comme La Réunion. Les chiffres communiqués attestent de cet effondrement du secteur aérien. Au mois de juillet et août, l’aéroport de Roland-Garros a accueilli 179 578 passagers, très loin de la performance de 2019. Le recul est de près de 65%.

La Métropole a permis au trafic de quelque peu subsister mais les chiffres sont encore en deçà de 2019. Une diminution de près de 52% par rapport à 2019. Avec quelque 9 900 passagers la ligne Mayotte et La Réunion a aussi fait recette. Néanmoins, cette année sera l’une des pires en termes de trafic aérien pour l’île.

Ces chiffres en berne encouragent les compagnies aériennes à pratiquer des tarifs promotionnels pour La Réunion avec des tarifs étonnamment agressifs qui posent question sur la cherté de la ligne en temps normal. Il est sûr que le rebond du trafic dépend de divers facteurs, comme le prix ou encore la réouverture des frontières. Sur les huit premiers mois, la baisse du trafic global a atteint 54%. Les destinations internationales sont en recul très net avec près de 90% de recul pour la Chine, seuls quelques vols ont été opérés sur les lignes internationales.

JP Junior

Contenu posté par Aurélie Phileas

« J'écrie, donc je suis... »

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lebreton inaugure le Burger King de Saint-Joseph

Pêche illégale : vous risquez jusqu’à 3 500 euros et 5 ans d'interdiction de pêche