in

Des tranches d’espadon avec des vers gluants !?

J’ai l’habitude de faire mes courses dans une grande surface du Sud. Comme à l’accoutumée, moi et mes enfants –  qui sont de très grands amateurs de poisson – nous dirigeons vers le rayon poissonnerie. Au prix que cela coûte, nous devrions trouver du poisson « frais ».

 

Notre choix se porte alors sur deux belles tranches d’espadon, on commençait à les imaginer grillées accompagnées d’une bonne salade. Notre regard se dirige sur d’étranges fils blancs. Nous interpellons la poissonnière qui nous rassure en nous disant de ne pas nous inquiéter tout en nous expliquant que c’est des fils de glace.

 

Décidés à profiter de la fraîcheur du poisson, dès notre arrivée à la maison, nous entamons le déballage et là nous avons vu une scène d’horreur! Les fils blancs – censés être de la glace –  n’étaient que des vers qui circulaient lentement sur le bord de l’emballage.

 

Comme la majorité des grandes surfaces, cette enseigne est fermée le dimanche après-midi. Je me vois alors dans l’obligation de garder cette « horreur » dans mon frigidaire jusqu’à l’ouverture du magasin le lundi après-midi afin de procéder au remboursement.

 

Heureusement pour eux et pour nous, l’échange s’est fait sans problème. Si je raconte ma mésaventure, c’est dans le but de mettre en garde les consommateurs. Car lors de mon passage j’ai pu observer d’autres « fils de glace »  sur les autres poissons mise en vente.

Marie M. mère de deux enfants, Saint Louis

What do you think of this post?
  • Nul (2)
  • Nèrvé (2)
  • Super (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
JP Junior

Contenu proposé par Marie M

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

5 commentaires

Ajouter une réponse
  1. En fouillant un peu dan’ le net, peut être que c’est des Anisakis (vers qui vit dans le tube digestif de certains poissons)
    Les anikasidés peuvent agir de deux façons sur notre santé :

    ils provoquent l’anisakiase, une maladie due à l’infestation du tube digestif par les larves de l’Anisakis ;
    ils peuvent provoquer une crise allergique due aux toxines libérées par les vers dans la chair du poisson.

  2. Dernier coup j’ai pris un morceau avec la même chose un ti peu moins
    Ma femme me demande c’est quoi je pensais que c’était des veines
    J’ai fait cuire et j’ai mangé

  3. J’espère que vous avez signalé cet incident au service consommateur de la grande surface ? Il faut qu’ils sachent que c’est arrivé, et qu’ils fassent en sorte que ça n’arrive plus du tout !

One Ping

  1. Pingback:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chute d’un ouvrier à Saint-Louis : il échappe de peu au pire

Incivilité du Préfet, l’association Canestri s’explique