in

Boucan Canot : des gendarmes font sortir des touristes de l’eau

Une scène marquante s’est déroulée du côté de Boucan-Canot le mardi 22 novembre dernier. Des gendarmes ont « invité » des personnes, apparemment des touristes, à sortir de l’eau. Ce, Alors qu’ils n’étaient immergés que dans un peu moins de 50 cm d’eau. Bien entendu, cette mesure fait suite aux restrictions liées à la dangerosité de ce spot.  Les hommes de loi font leur travail car le traumatisme de l’attaque de Boucan-Canot, le 27 août dernier, est encore dans toutes les têtes et dans tous les esprits.

Néanmoins, cela ouvre des débats. Même si l’on présente La Réunion comme étant une destination à mille facettes, la mer, in extenso la plage, constitue un pivot important pour l’île. De pareils actes risquent donc de « tuer la poule aux œufs d’or », comme l’explique un internaute. Les personnes qui ont assisté à la scène ont néanmoins expliqué que la décision des gendarmes était légitime et normale.  « Ils font leur travail. Il est tout à fait naturel que les gendarmes aient agi de la sorte», explique un homme. Une femme quant à elle soutient, avec lucidité, que « par le passé, il y a déjà eu des attaques de requin même dans quelques centimètres d’eau ». En tout cas, tant que les conditions ne sont pas optimales, ce genre d’image risque d’être récurrent.

Crédit photo : Noèla

Posteur Junior

Contenu posté par Aurélie Phileas

Cliquez sur les Htags de cet article

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le dodo s’est « envolé » à 406 130 euros

Neymar risque 5 ans d’emprisonnement ferme pour corruption et malversation