in

1 million d’emplois vacants en métropole… Il est temps de partir !?

Alors qu’à La Réunion les signes de la crise se font ressentir, et que la situation économique pré-Covid n’était pas des plus dynamiques avec plus de 330 000 Réunionnais vivant sous le seuil de pauvreté. Une conjoncture qui risque de s’empirer dans les prochains mois… La solution pour vivre mieux se trouve très probablement à 10 000 km d’ici… en métropole où de nombreuses opportunités d’emplois fleurissent. 

Il y a finalement un « après-Covid »… Pour l’emploi, tout du moins

Au 2e trimestre 2021, les indicateurs de l’Emploi dans l’hexagone sont au vert, pour les spécialistes elle traduit une transformation de la vision du Travail… La crise sanitaire aura des effets inattendus entre l’exode urbaine, le télétravail, la remise en question amène par le confinement… une révolution silencieuse amène une partie de la population active à changer de paradigme sur la conception du travail. Le concept de vouloir tout donner pour son métier, sa carrière au point de faire l’impasse sur ses propres aspirations existentielles, ses propres envies, son temps libre et ses proches… tout ça pour « réussir » attire de moins en moins. Cela se traduit par une augmentation des postes vacants, difficiles a pourvoir dans des secteurs exigeant en terme d’horaires ou d’engagement comme dans le secteur de la restauration ou de la santé.

Tout plaquer à La Réunion pour tenter sa chance en métropole

« Il me semble que la misère. Serait moins pénible au soleil… » chantait Charles Aznavour… pas si sûr ! Dans notre société capitaliste, un emploi est le sésame pour améliorer son quotidien. Prés de 60% des moins de 25 ans sont au chômage sur l’île, les opportunités sont rares, il ne suffit pas de traverser la rue, comme le disait le Président, pour trouver un job… Pour mettre les chances de son côté, il faut davantage traverser les airs et franchir les 10 000 km qui nous séparent de la métropole pour obtenir un emploi et un avenir…

Posteur Junior

Contenu posté par Super Payet

« N'est pas influenceur qui veut ! »

Cliquez sur les Htags de cet article

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les forces de l’ordre contrôlent une personne avec une fausse sacoche Louis Vuitton à Saint-Benoit

Saint-Denis : un incendie s’est-il déclaré à l’agence de la SEMADER ?