in

Loi El Khomri : le gouvernement envisage une inflexion

Triste spectacle que l’exécutif a offert ces derniers jours. Ce jeudi 26 mai, le ministre des Finances Michel Sapin et le chef du gouvernement ont offert une passe d’armes ridicule. Le premier a indiqué que le gouvernement allait réfléchir à la modification de la loi de travail notamment l’article 2 de ce texte. Affirmation immédiatement réfutée par Manuel Valls sur RMC qui a indiqué qu’il n’était absolument pas question de porter des amendements sur ledit article.

Cette disposition est la plus controversée dans la loi El Khomri porté sur la primauté des décisions d’entreprise qui supplantent les accords branches. Ainsi, un accord tacite en entreprise votée à 50% des salariés permettrait de réduire par exemple le surcoût des heures supplémentaires. C’est notamment la raison des manifestations sociales qui secouent la France actuellement. Devant le blocage actuel du pays, l’exécutif songerait à apporter quelques amendements en deuxième lecture à l’Assemblée nationale. Une porte de sortie ou une nouvelle action de façade ? À suivre.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)
JP Junior

Contenu proposé par Super Payet

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une forte épidémie de dengue à craindre sur l’île

La course aux téléphériques : des projets séduisants pour l’avenir de l’île