in

Le Pen, Macron, Mélenchon, Fillon dans un mouchoir de poche

L’indécision règne. Cette campagne présidentielle a un parfum particulier. Les chiffres et les sondages montrent une situation inédite depuis près d’un demi-siècle. Quatre candidats – François Fillon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon – jouent des coudes et ont la possibilité de se qualifier pour le second tour.
La redistribution des cartes est surtout due à une certaine indécision des électeurs. Alors que la candidate du Front national et celui d’En marche ! faisaient nettement la course en tête, ils se sont quelque peu effondrés pour se laisser rattraper par le candidat de Les Républicains et de la France insoumise. La seule certitude dans cette présidentielle passionnante est le fait que le candidat du Parti Socialiste, Benoit Hamon, est complètement distancé. Il paye, pour ainsi dire, les nombreuses défections au profit d’Emmanuel Macron, et son étiquette de frondeur qu’il traine depuis le début de la campagne.

Crédit photo : Wikipedia

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Zoréole

« Zoreil + Créole = Zoréole ! »

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Move it : « l’ambiance lé au top, faut pète dedans »

Guyane : les barrages routiers réinstallés