in

François Hollande salue la mémoire des victimes de la répression de 1947

Près de 60 000 Malgaches ont combattu auprès de la puissance coloniale française lors des deux Guerres mondiales de 1914-1918 et de 1939-1945. Beaucoup de soldats de la Grande île – tout comme ceux des pays colonisés, sont tombés sur le champ de bataille au nom de la France et au nom de la liberté.

De passage dans le pays – profitant de la tenue du 16eme Sommet de la Francophonie dans la capitale – le Président français François Hollande a rendu un vibrant hommage à ces combattants malgaches. « Je salue l’engagement des Malgaches pour la France et pour la liberté », a-t-il souligné lors d’une cérémonie dans le mémorial dédié aux anciens combattants pour la France le samedi 26 novembre avec le Premier ministre malgache.

François Hollande a également effectué un geste marquant en honorant la mémoire de ceux qui sont tombés lors de la répression sanglante des soulèvements de 1947 durant lesquels près de 100 000 Malgaches ont été tués. « Je rends hommage aux victimes de 1947 et aux milliers de morts et à tous les militants de l’indépendance de Madagascar ». Une phrase simple mais qui a tout son poids.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)

JP Junior

Contenu proposé par Super Payet

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

43 kg d’héroïne : le cerveau du trafic identifié

Sommet de la Francophonie : Madagascar retrouve un peu de couleur