in

François Fillon reste dans la course

Le candidat des Républicains a donné une conférence de presse ce mercredi 1er mars. Il ne veut rien lâcher. « Je ne céderai pas, je ne me rendrai pas, je ne me retirerai pas » a-t-il asséné malgré la procédure judiciaire qui s’est ouvert à son encontre. Une nouvelle fois, il a dénoncé l’acharnement judiciaire dont il fait l’objet.
« L’enquête menée depuis le début (est) exclusivement à charge. Depuis l’origine et contrairement à ce qui a été dit, je n’ai pas été traité comme un justiciable comme les autres. L’enquête préliminaire a été ouverte en quelques heures, les procès verbaux ont été communiqués en quelques heures à la presse sans que le garde des sceaux ne s’en émeuve. L’état de droit a été systématiquement violé, la presse s’est fait l’écho des convictions des enquêteurs » s’est-il plaint.
Soutenu par les cadres du parti Les Républicains, François Fillon a expliqué qu’il serait « convoqué le 15 mars par les juges d’instruction pour être mis en examen ». Le candidat Les Républicains a annulé à la dernière minute ce mercredi 1er mars matin sa visite au Salon de l’agriculture qui était pourtant prévue . L’annonce a surpris y compris dans l’équipe du candidat et présageait qu’il se retirerait de la course, ce qui n’est pas le cas.

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)
JP Junior

Contenu proposé par Super Payet

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

François Sarano : prélever des requins « est insensé »

500 000 m3 d’eau de La Réunion pour Mayotte