in

Etats-Unis : Donald Trump ne veut pas de son salaire de président

Depuis son élection en tant que Président, Donald Trump accorde sa première interview à la chaîne CBS ce dimanche 13 novembre. Lors de cet entretien, il affirme renoncer à son salaire de président de 400 000 dollars par an soit environ 368 000 euros. La fortune personnelle du président fraîchement élu est estimée à 3,7 milliards de dollars selon le magazine Forbes en début d’octobre. Normal qu’il n’en veuille pas ! « Non, je ne vais pas prendre ce salaire. Je ne le prends pas », selon ses dires. Il confirme donc sa déclaration lors du meeting à Rocheter au New Hampshire, septembre dernier en disant que c’est la première chose qu’il va faire quand il sera élu président. Il va à la place recevoir la somme symbolique de 1 dollar comme l’exige la loi américaine.

Les états unis n’en sont pas à leurs premiers présidents à renoncer à leurs salaires. De grands présidents comme Herbert Hoover pendant son mandat entre 1929 et 1933, ainsi que John F. Kennedy, entre 1961 et 1963 l’ont déjà. Ils ont décidé à l’époque de donner leurs salaires à des œuvres de charité.

JP Junior

Contenu posté par Ando

La véritable classe consiste à ne pas se faire remarquer...

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les clients de la Banque de La Réunion en colère

Éboulis sur la route du littoral : la galère pour le boulot…