in

Décès d’un grand nom du maloya traditionnel : Tiloun

Le 5 juillet 2020, Tiloun, un chanteur connu de maloya s’est éteint alors qu’il était âgé de 53 ans. La cérémonie des funérailles se tiendra à l’église de la Source le 8 juillet 2020 à 14 h. Il sera ensuite inhumé au centre funéraire de Primat. En attendant, deux veillées musicales seront organisées à Primat, dont l’une faite hier, et l’autre ce mardi soir, afin de lui rendre un dernier hommage. Elle aura lieu dès 20 h jusqu’à 22 h.

Tiloun, c’était l’une des voix du maloya traditionnel les plus célèbres. De son véritable nom Jean-Michel Ramoune, Tiloun a succombé à un infarctus. À ses débuts, il a appris à jouer à des instruments et à chanter au foyer de Joinville. Il s’est par la suite produit au sein des kabars et sur certaines scènes réunionnaises. Rappelons qu’il a enregistré deux albums à Madagascar, à savoir « Dé Pat Ater » en 2008 et « Kas In Poz » en 2011. Espérons que l’âme de Tiloun repose désormais en paix !

JP Junior

Contenu posté par Nanie

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vigilance forte houle sur nos littoraux

Sport : il réalise 137 allers-retours sur une pente de 12 041 mètres en 24 heures