in

OMGOMG

Les fourmis déplacent leur nid… un signe annonciateur du cyclone ?

Lorsqu’une colonie de fourmis est dérangée, elles se mobilisent et elles déplacent leur nid vers un endroit plus sécuritaire. C’est un phénomène observé généralement lors de nouvelles constructions ou de travaux ou encore pendant des inondations.

Lorsqu’un nid est bien installé, il peut compter des centaines, voire des milliers de fourmis comprenant la reine, les fourmis immatures et les mâles.

Lors du transfert d’un nid, la colonie forme autour de leur reine un vaste filet vivant. Des colonnes se dessinent sur les murs ou dans la nature en direction d’un nouveau lieu.

Dans un extrait d’un poème chinois intitulé « Au studio du clan Liang au bord de l’eau », l’auteur faire une observation minutieuse de la nature, il écrit « les fourmis bougent leur nid dans la mousse », le poète décrit ce qui se passe avant l’arrivée de la tempête, en l’occurrence une colonie qui transporte leur nid ailleurs en prévision.

A La Réunion, on peut entendre d’entendre les gramounes (les anciens) dirent « kan fourmi y sa cachète, cyclone y vien » ou littéralement « quand les fourmis vont se cacher (ou déplacer leur nid), le cyclone arrive ».

Posteur Junior

Contenu posté par Lapo Patate

Cliquez sur les Htags de cet article

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Orsan : un thriller audio réunionnais par « 8000 Mondes »

La dépression devrait se transformer en cyclone tropical dés lundi