in

Mayotte : Opération de destruction d'habitat informel et illégal à Koungou, au nord de l'île

Photo : Préfet de Mayotte

La Préfecture de Mayotte a lancé un dispositif inédite dans l’opération de destruction d’habitat informel et illégal dans la commune de Koungou, au Nord de Mayotte.  Koungou abrite le plus grand bidonville de Mayotte précédé par Mamoudzou.

Depuis quelques semaines, des troubles à l’ordre public ont eu lieu dans ce commune où logent plusieurs clandestins en situations irrégulières mais aussi des délinquants multirécidivistes dans le quartier dite « La Jamaïque » entre attaque aux forces de l’ordre, aux habitants. 200 cases en tôles seront détruits cette semaine dans ce quartier.

Une centaine de gendarmes et policiers étaient mobilisée et présente tous les jours dans le quartier, pour éviter une recrudescence des affrontements. Mais des violences ont été déclenchée contre les forces de l’ordre déployé ce qui a conduis à l’utilisation de plus de 150 grenades lacrymogènes, et même de quelques tirs de LBD.

Des agents de la Police aux Frontières étaient également sur place pour interpeller des étrangers en situation irrégulière, qui viennent principalement d’Anjouan (Comores) situé à 60km de Mayotte. Plus de 150 étrangers ont été interpellés et remis en détention provisoire au Centre de Rétention Administrative en attendant leurs expulsions vers Anjouan.

Durant cette semaine, ces cases seront détruites avec la participation de Edm, SMAE et une société privé pour la destruction de ces bidonvilles.

JP Junior

Contenu posté par Abdou-Roihmane Zoubert

《 Dans chaque intelligence il y aura un sommet, et, ce jour-là, bien des choses changeront 》disait Jean Jaurès.

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus de 150 personnalités apportent leur soutien à Huguette Bello pour les Régionales 2021

Bras Panon : une course poursuite en voiture entre des gendarmes et des jeunes délinquants