in

Une compagnie aérienne offre des billets au personnel de santé

La compagnie aérienne Qatar Airways va offrir une récompense aux professionnels de santé du monde entier qui sont en première ligne durant la pandémie Covid-19. 100 000 billets aller-retour gratuits en classe économique sur ses vols vont être distribués. Cette opération prendra fin le 18 mai 2020 à l’occasion de la Journée Internationale des Infirmières.

Afin de respecter les principes d’équité et de transparence, chaque pays aura droit à un quota de billets en fonction de la taille de sa population, échelonnée sur la période d’opération, soit 7 jours du 12 au 18 mai 2020. Et les premiers à réserver seront les premiers servis, souligne Qatar Airways.

Les billets devront ensuite être réservés avant le 26 novembre, pour des voyages jusqu’au 10 décembre 2020. Les billets seront entièrement flexibles avec un nombre illimité de modifications de destination et de dates sans frais. Seules les taxes d’aéroport seront à la charge des passagers.

De plus, les professionnels de santé bénéficieront également d’un bon de réduction supplémentaire de 35% valable jusqu’au 31 décembre 2020 à échanger dans les points de vente Qatar Duty Free au hub de la compagnie aérienne à l’aéroport international de Doha.

Cette opération exceptionnelle a pour but de reconnaître le travail exemplaire des professionnels de la santé du monde entier et de leur permettre de « prendre des vacances bien méritées. Toute peine mérite salaire. Tout effort mérite récompense. Merci Qatar Airways !

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)
JP Junior

Contenu proposé par Nanie

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les modalités à savoir pour bénéficier de l’aide de 150 euros

Près de 21,8% des jeunes réunionnais ont été déprimés lors du confinement