in

Eteindre les lumières pour sauver les pétrels

Cette année, le département participera aux Nuits sans lumières. Un évènement de portée internationale qui se focalise sur une espèce en particulier : le pétrel. Les éclairages seront éteints sur sur 13 sites emblématiques de l’île pendant les 20 jours de l’opération, du 5 au 24 avril à partir de 18h.

Les sites concernés sont :
– Hôtel du Département,
– Villa du Département,
– site de La Victoire,
– Jardin de l’État,
– Mascarin Jardin Botanique de La Réunion,
– les Archives Départementales,
– les Arrondissements Sud et Ouest,
– les TAS Nord et Est,
– le Musée de Villèle,
– le Musée Léon Dierx,
– l’Artothèque
– le  Muséum d’Histoire Naturelle

Cette opération spéciale correspond à la période d’envol des jeunes Pétrels. Ils sont particulièrement sensibles à la lumière. Attirés et aveuglés par la lumière, ils percutent violemment les poteaux lumineux et terminent leur envol au sol. Blessés, ils deviennent des proies faciles pour les chiens et les rats. C’est aussi la période de la naissance des tortues marines. Exposées à la lumière, les « bébés tortues » sont visibles par les prédateurs et peu d’entre eux, arrivent à la mer.

Une conférence sera organisée à Mascarin autour de cette espèce. Elle se tiendra au Jardin Botanique de La Réunion le vendredi 22 avril à 18h en présence de André Fleurence Président de la SEOR, de Jean-François Benard et Janik Payet de l’antenne ouest du Parc national de La Réunion et de Patrick Pinet, aujourd’hui chargé de mission scientifique et logistique sur le projet « Life+ Pétrels ».

What do you think of this post?
  • Super (0)
  • Nul (0)
  • Totoche (0)
  • LOL (0)
  • Nèrvé (0)
JP Junior

Contenu proposé par McClair

Notez ce contenu en cliquant sur les pouces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des usagers de Citalis en colère bloquent la circulation

Accident spectaculaire dans les rampes de la Montagne